Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 18:31

Eurovision L’Armée du salut songe encore à participer

Les Salutistes suisses ne désarment pas. Ils planchent encore sur leur participation éventuelle au concours européen, cette fois dans un uniforme autre que le leur.

L'Armée du salut garde l'espoir de participer à l'Eurovision.

L'Armée du salut garde l'espoir de participer à l'Eurovision. Image: Walter Bieri/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ira, ira pas? L’Armée du salut planche actuellement sur un plan B qui lui permettrait de participer aux joutes européennes de la chanson malgré la mise en garde de l’Eurovision Song Contest (ESC).

«Nous étudions la possibilité de présenter le groupe dans un uniforme autre que celui de l’Armée du salut», précisait lundi Martin Künzi, porte-parole du mouvement évangélique. L’ESC s’abrite derrière les critères de l’Union européenne de radio-télévision, selon lesquels les chansons avec un message politique ou commercial sont interdites.

«You and Me», la chanson composée par la société de production suisse Hitmil, est à la fois une «prière» et un «message contre la solitude» qui rappelle que l’Armée du salut peut toujours offrir son aide en cas de coup dur. La chanson avait été plébiscitée en décembre dernier lors de la finale des groupes suisses à Kreuzlingen (TG).

L’organisation chrétienne devrait rendre sa décision définitive cette semaine encore. «Nous avons travaillé sur plusieurs concepts qui pourraient rendre possible notre participation à l’Eurovision», a encore ajouté Martin Künzi. Mais si le nom de l’Armée du salut et son but ne peuvent être mentionnés pendant le concours, l’organisation chrétienne retirera sa candidature. (Le Matin)

(Créé: 21.01.2013, 16h30)

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.