ACCUEIL 18.12.2014 Mis à jour à 23h12

Florent Manaudou champion olympique sur 50 m

Londres 2012

Une famille en or. Huit ans après sa soeur Laure, Florent Manaudou a cueilli l'or aux Jeux olympiques. Contre toute attente, le Français a enlevé le 50 m libre en pulvérisant son record personnel de 46 centièmes !

Mis à jour le 03.08.2012 1 Commentaire

1/7 Laure Manaudou félicite son frère Florent.
Image: Reuters

   

Partager & Commenter

Mots-clés

Victorieux en 51''34 devant l'Américain Cullen Jones (21''54) et le Brésilien Cesar Cielo (21''59), le tenant du titre et grandissime favori de cette finale, Florent Manaudou (21 ans) est le troisième nageur tricolore consacré à Londres sur le plan individuel après Yannick Agnel (200 m libre) et Camille Muffat (400 m libre).

Révélé cette année avec sa deuxième place aux Championnats de France qui avait entraîné la non-sélection du compagnon de sa soeur Frédéric Bousquet, le sociétaire du CN de Marseille a jailli à la perfection sur sa ligne 2.

«J'ai réussi un grand départ mais ma reprise de nage a été mauvaise, explique-t-il. Je n'ai pas le sentiment d'avoir réussi la course parfaite. Gagner avec un tel chrono est complètement fou. Je pensais être capable de monter sur le podium. Mais de là à être Champion olympique, il y avait une marge...».

«Une course pour toi»

La seule à vraiment y croire fut sa soeur. Championne olympique du 400 m libre en 2004 à Athènes mais reléguée dans un relatif anonymat à Londres - elle n'a pas passé le cap des séries du 100 m et du 200 m dos -, Laure Manaudou n'a cessé d'encourager son cadet.

«Une heure avant la finale, elle est venue me dire une dernière fois que cette course était pour moi», glisse Florent. Quelques instants après la finale, Laure, en larmes, est descendue des gradins pour aller étreindre son frère.

Un nouveau triplé pour Phelps

Michael Phelps n'a pas failli lors de sa dernière course individuelle aux Jeux. L'Américain a remporté pour la troisième fois le titre olympique du 100 m papillon, une prouesse qu'il avait réalisée la veille sur 200 m quatre nages. Septième seulement après 50 m, il a réussi un retour extraordinaire pour s'imposer en 51''21 devant le Sud-Africain Chad le Clos (51''44), son «bourreau» sur 200 m papillon. Avant sa dernière course, le relais 4 x 100 m quatre nages, le butin de Phelps aux Jeux olympiques se chiffre désormais à 21 médailles dont 17 en or. Un record sans doute pour l'éternité.

Dans le sillage de Phelps, les Américaines ont également frappé un grand coup. Missy Franklin (17 ans) a cueilli l'or sur le 200 m dos avec un record du monde à la clé (2'04''06). Déjà titrée sur 100 m dos et sur le 4 x 200 m libre, la nageuse du Colorado a écrasé la concurrence en s'imposant avec plus d'une longueur d'avance sur la Russe Anastasia Zueva. Agée seulement de 15 ans, Katie Ledecky a, quant à elle, survolé le 800 m libre. Originaire de Washington DC, elle est restée sous les bases du record du monde jusqu'à 50 m environ de la ligne, avant de faiblir un peu sur la fin. Elle est couronnée en 8'14''63 devant l'Espagnole Mireia Belmone Garcia (8'18''76) et la tenante du titre, la Britannique Rebecca Adlington (8'20''32). (si/Newsnet)

Créé: 03.08.2012, 21h35

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Alain Emery

04.08.2012, 19:35 Heures
Signaler un abus

alors les francais vous trouvez pas suspect la performance de flo ....... comme les cyclistes de vitesse alglaises hehehe Répondre