ACCUEIL 30.9.2016 Mis à jour à 01h03

Boxe Un boxeur français éliminé crie à l'injustice

Eliminé en quarts de finale du tournoi olympique des super-légers sur décision des juges (18-18), Alexis Vastine ne comprend toujours pas que les arbitres aient désigné l'Ukrainien Taras Shelestiuk vainqueur.

Mots-clés

Londres 2012

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En pleurs, le Normand, âgé de 25 ans, a exprimé son désarroi en jetant violemment sa bouteille d'eau au sol: «Pas de mot. Je peux pas parler.»

Après avoir repris ses esprits, le médaillé de bronze de Pékin (moins de 64kg) a tenté de mettre des mots sur sa déception. «Je l'ai touché, surtout sur le dernier round où sa tête a fait ça (geste montrant la tête vaciller). Après, il me touche pas. Je ne sais même pas s'il y a égalité à la fin», a-t-il expliqué sur la chaîne de télévision France 3.

«Là, on est en train de porter réclamation. On attend de voir. Moi, je garde l'espoir. C'est pas une victoire comme je voulais. Si je devais gagner avec la réclamation, c'est pas comme je le voulais», a-t-il poursuivi. «Je suis désolé si je me fais éliminer comme ça. Je voulais ramener la médaille pour la France.» Après visionnage du combat à la vidéo, la commission d'appel a décidé de rejeter cette réclamation.

Vastine avait été sorti en demi-finales aux Jeux de Pékin 2008. Une élimination marquée par une décision d'arbitrage controversée face au futur champion olympique, le Dominicain Felix Diaz. (ap/Le Matin)

(Créé: 08.08.2012, 09h21)

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.