ACCUEIL 24.8.2016 Mis à jour à 08h07

Londres 2012 «Nous avons fait une erreur, cela ne se reproduira pas»

La confusion entre les drapeaux nord-coréen et sud-coréen qui a provoqué un incident lors du tournoi de football dames des jeux Olympiques mercredi, est une «erreur humaine» qui ne se «reproduira pas», a assuré jeudi le directeur général du Comité organisateur.

Le drapeau présenté à côté des photos des joueuses nord-coréennes sur les écrans géants du stade était en fait le drapeau sud-coréen.

Le drapeau présenté à côté des photos des joueuses nord-coréennes sur les écrans géants du stade était en fait le drapeau sud-coréen.

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

"Nous avons fait une erreur, c’est aussi simple que cela", a déclaré ce responsable, Paul Deighton, sur BBC Radio 4. "Nous avons présenté nos excuses et nous prenons des mesures pour s’assurer que cela ne puisse absolument pas se reproduire", a-t-il ajouté.

Mercredi soir à Glasgow, au premier jour des épreuves sportives des JO, la rencontre entre la Colombie et la Corée du Nord a été retardée de plus d’une heure quand les joueuses nord-coréennes ont constaté que le drapeau présenté à côté de leurs photos sur les écrans géants du stade était en fait le drapeau sud-coréen. Les joueuses ont accepté de revenir sur le terrain quand l’erreur a été corrigée et le Locog, responsable des incrustations sur les écrans, s’est confondu en excuses après la bévue.

"Nous avons passé beaucoup de temps avec (les athlètes) hier soir pour expliquer ce qui s’était passé et pourquoi cela s’était produit et nous leur avons écrit une lettre", a expliqué jeudi Paul Deighton, invoquant une "simple erreur humaine". "Je peux vous assurer que cela ne se reproduira pas", a-t-il répété. (AFP/Le Matin)

(Créé: 26.07.2012, 10h30)

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.