ACCUEIL 1.10.2016 Mis à jour à 04h17

Londres 2012 Foot ou cricket, Bolt cherche un nouveau challenge

A 25 ans, le Jamaïcain ne devrait pas défendre ses titres olympiques à Rio en 2016. Il a évoqué la longueur, le foot ou le cricket comme des envies d'avenir.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Usain Bolt a laissé planer beaucoup d'incertitudes sur son avenir, après avoir accompli ce qu'aucun sprinter n'avait fait avant lui: remporter quatre titres olympiques consécutivement (100 m et 200 m aux JO 2008 et aux JO 2012).

«Je m'étais fixé comme but de devenir une légende et maintenant j'ai besoin de trouver quelque chose qui me motive», a-t-il assuré en conférence de presse. Fréquemment interrogé sur la suite qu'il entend donné à sa carrière, le Jamaïcain de 25 ans a laissé entendre qu'il ne serait probablement pas à Rio de Janeiro en 2016 pour défendre ses titres, ou du moins tous ses titres.

«Faire le triple triplé (100/200 m des JO 2008 à 2016)? Ce serait une tâche difficile», a indiqué Bolt. «Ces gars ont tous les deux 26 ans et moi j'en aurai presque 30 en 2016», a-t-il relevé, se référant à ses compatriotes Yohan Blake et Warren Weir qui ont partagé avec lui le podium du 200 m.

«Je crois que j'aimerais arrêter suffisamment tôt avant qu'ils se mettent à courir trop vite. J'ai eu mon époque. Tout est possible dans la vie mais il faut voir qu'il y a plein de jeunes talents qui montent,» a-t-il dit, précisant qu'il ne pensait pas aux prochaines olympiades. «J'ai réussi à faire de moi une légende et je vais profiter de ce statut à présent. Je vais me reposer et réfléchir à la suite. J'ai hâte en tout cas.»

La longueur, le foot ou le cricket?

Usain Bolt a néanmoins assuré qu'il n'était «pas prêt à prendre (s)a retraite». «J'aime ce sport, je veux continuer à m'amuser et à en profiter», a-t-il affirmé.

Le quintuplé médaillé d'or olympique a ainsi indiqué en conférence de presse qu'il pensait être à Moscou l'an prochain pour les championnats du monde, mais qu'il ne savait toutefois pas encore ce qu'il y voulait faire.

Il a quoi qu'il en soit de nouveau repoussé l'idée de monter sur 400 m - «s'il vous plaît, plus de questions sur le 400 m», a-t-il imploré les journalistes - et n'a pas exclu la longueur, ce qu'il avait déjà évoqué: «J'ai toujours voulu essayer ça».

Bolt s'est même plu à s'imaginer joueur de football, en tant que grand fan de Manchester United: «Je pense que je serai mieux sur une aile, c'est là que joue les joueurs les plus rapides, comme Ashley Cole ou Nani.»

Même le cricket, un sport qu'il adore, fait partie de ses envies d'avenir. Interrogé par un journaliste indien sur le fait de savoir s'il accepterait une invitation à jouer pour un club en Inde, Bolt a répondu le plus sérieusement du monde: «Pourquoi pas? Si on m'en donnait l'occasion, ce serait avec plaisir».

(si/nxp)

(Créé: 10.08.2012, 16h28)

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.