ACCUEIL 31.10.2014 Mis à jour à 06h20

BMX: aucune chance pour Rinderknecht

Londres 2012

Roger Rinderknecht a largement manqué la finale des JO de Londres. Le Zurichois a fini au 7e et avant-dernier rang de sa demi-finale.

Mis à jour le 10.08.2012
Le Letton Le Letton a crédité son pays d'un premier titre aux JO de Londres.

Le Letton Le Letton a crédité son pays d'un premier titre aux JO de Londres.
Image: Reuters

Partager & Commenter

Mots-clés

Le bicrossien de 31 ans n'a jamais eu sa chance lors des trois manches de sa demi-finale, terminant deux fois au 7e rang et une fois à la 5e place. A sa décharge, il a été pris dans une chute collective lors de la première manche. Il a ensuite été pénalisé par un mauvais couloir de départ, ne parvenant jamais à se glisser aux avant-postes.

Comme aux JO 2008 de Pékin, le pilote de Winterthour s'est donc arrêté en demi-finale. Il espérait pourtant intégrer la finale, synonyme de top 8 et de de diplôme olympique.

Premières pour la Lettonie et la Colombie

La médaille d'or est revenue au Letton Maris Strombergs, qui a conservé le titre conquis quatre ans plus tôt à Pékin. Strombergs, en tête de bout en bout dans la finale, a devancé le champion du monde, l'Australien Sam Willoughby, et le Colombien Carlos Mario Oquendo.

Le Letton, qui est âgé de 25 ans, a crédité son pays d'un premier titre aux JO de Londres. Premier champion olympique de l'histoire en 2008, Strombergs s'est montré impérial dans la finale après avoir éprouvé quelques difficultés en demi-finale (3e).

Chez les dames, Mariana Pajon a aussi apporté son premier titre des Jeux à la Colombie. La jeune bicrosseuse de 20 ans a dominé en finale la Néo-Zélandaise Sarah Walker et la Néerlandaise Laura Smulders.

La victoire de Mariana Pajon est une surprise. Elle n'occupait que la dixième place au classement mondial avant les JO. (si/Newsnet)

Créé: 10.08.2012, 19h39

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment