ACCUEIL 23.11.2014 Mis à jour à 19h41

Retrouvailles entre Federer et Murray

Londres 2012

Roger Federer (no 1) et Andy Murray (no 3) se retrouveront dimanche en finale des JO 2012, quatre semaines après une finale de Wimbledon remportée par le Bâlois. Le Maître possède un avantage psychologique certain sur l'Ecossais.

Mis à jour le 03.08.2012 6 Commentaires
Murray s'est qualifié pour la finale des JO de Londres.

Murray s'est qualifié pour la finale des JO de Londres.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Le Bâlois avait dominé le Britannique en quatre sets (4-6 7-5 6-3 6-4) le 8 juillet dernier sur le même gazon londonien pour conquérir le 17e trophée du Grand Chelem de son incroyable carrière. Il n'a d'ailleurs jamais subi la loi d'Andy Murray dans une finale majeure. Il l'avait également battu au stade ultime de la compétition lors de l'US Open 2008 (6-2 7-5 6-2) puis à l'Open d'Australie 2010 (6-3 6-4 7-6).

Murray impressionne

Andy Murray a cependant fait très forte impression vendredi. Le Britannique de 25 ans s'est imposé 7-5 7-5 en 2h face à Novak Djokovic (no 2), qui disputera donc une deuxième finale consécutive pour la 3e place après celle remportée en 2008 à Pékin face à James Blake. Murray n'a jamais concédé sa mise en jeu dans une rencontre où les échanges somptueux se sont succédé.

Novak Djokovic, dont la défaite permettra à Roger Federer de passer une 290e semaine en tête du classement ATP dès lundi, manquait le coche en fin de deuxième set. Il se procurait deux balles de break, une à 4-4 puis une autre à 5-5, qu'Andy Murray écartait avec panache. Le Serbe craquait sur son service dans l'ultime jeu, concédé «blanc» après un magnifique retour de revers armé par son adversaire.

Bain de foule

Andy Murray semble par ailleurs particulièrement décontracté durant ce tournoi olympique. L'Ecossais s'est offert un bain de foule inattendu à quelques mètres de la salle de presse, signant des autographes pendant quelque cinq minutes et provoquant ainsi une mini-émeute. Son samedi ne sera cependant pas de tout repos: il devra en effet disputer son quart de finale du double mixte en compagnie de Laura Robson, puis une éventuelle demi-finale dans la foulée. Pendant ce temps-là, Roger Federer se contentera de récupérer. (si/Newsnet)

Créé: 03.08.2012, 21h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

6 Commentaires

Vincent Saloria

03.08.2012, 22:10 Heures
Signaler un abus 15 Recommandation 0

Quel jeu démontré par Murray!!! Et quelle résistance EPIQUE de Federer.. Une 2ème défaite pour Murray en finale serait très cruel.. mais ce serait tellement BON de voir Federer râfler l'or.. MIAM. Répondre


Richard Evans

03.08.2012, 22:00 Heures
Signaler un abus 6 Recommandation 0

Andy Murray a fait un match exceptionnel contre un Nole pourtant meilleur qu'à Wimbledon et très impressionnant depuis le début du tournoi. Depuis qu'Ivan Lendl l'entraîne il est plus fort physiquement et mentalement (plus démonstratif aussi) et il ne lâche absolument rien. Surtout, il croit en lui comme jamais auparavant. Il est prêt pour un grand titre et il faudra un grand Roger pour le battre. Répondre