ACCUEIL 25.10.2014 Mis à jour à 17h06

Beachvolley: fin de parcours pour les Suisses

Londres 2012

Les JO de Londres sont terminés pour Sébastien Chevallier et Sascha Heyer (no 15). Le Genevois et le Zurichois ont été évincés en 8e de finale par les Polonais Mariusz Prudel/Grzegorz Fijalek (no 9).

Mis à jour le 03.08.2012
L'aventure à Londres est terminée pour les Suisses.

L'aventure à Londres est terminée pour les Suisses.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

La paire helvétique a été battue 21-18 21-17 après 44 minutes de jeu.

Commettant quasiment aucune faute, les Polonais ont profité d'un service trop tendre de Chevallier pour mettre constamment les Suisses sous pression. Le Genevois a aussi manqué d'un brin de réussite en attaque, lui qui a notamment été quatre fois contré lors de la première manche.

«Il ne faut pas oublier que Seba n'est présent que depuis deux ans sur le World Tour. Il a déjà énormément progressé. Parfois il lui manque un peu d'expérience, mais c'est tout à fait normal», a défendu Heyer.

Chevallier ne s'est pas non plus montré trop déçu. «Il faut être honnête, nous sommes à notre place avec ce 9e rang final», a-t-il reconnu. «Notre objectif était de disputer les huitièmes de finale. Nous y sommes parvenus en remportant nos deux premiers matches de poule. Le reste était du bonus pour nous, même s'il demeure un petit goût amer car ce 8e de finale s'est joué sur des petits détails», a-t-il ajouté.

Retraite en vue pour Heyer

Le Genevois de 25 ans gardera toutefois un excellent souvenir de ses premiers Jeux. «Arriver à 9h du matin et voir déjà 15'000 personnes dans le stade, et qui restent sur le site jusqu'à minuit, c'était tout simplement génial», a raconté l'ancien passeur du LUC et de Chênois.

A 40 ans, dont 16 saisons au plus haut niveau, Heyer disputait lui sa dernière compétition majeure. «C'est une belle fin. Nous avons été à la hauteur de l'événement. Nous avons aussi pu pleinement savourer l'ambiance des Jeux», a estimé le vétéran, qui terminera sa collaboration avec Chevallier après les championnats de Suisse en septembre.

Kuhn/Zumkehr aussi sorties

Simone Kuhn et Nadine Zumkehr (no 11) ont aussi été stoppées en 8e de finale. Qualifiée de justesse à l'issue du tour préliminaire, la Lucernoise et la Bernoise ont échoué de peu face aux Américaines Jennifer Kessy et April Ross, têtes de série no 4 et victorieuses 21-15 21-19 en 43'.

Face aux championnes du monde 2009, les Suissesses ont manqué de mordant dans le «money time», à l'image de ce smash timoré de Zumkehr à 19-18 dans la deuxième manche.

Contrairement à la paire Chevallier/Heyer, qualifiée in extremis pour les Jeux, le binôme Kuhn/Zumkehr espérait mieux qu'un 8e de finale à Londres. Les Suissesses faisaient partie des papables pour un podium, elles qui ont brillé cette saison en Grand Chelem (1ères à Rome, 3es à Gstaad).

Dernière équipe suisse en lice dans ce tournoi olympique, Jefferson Bellaguarda et Patrick Heuscher disputeront vendredi leur 8e de finale contre les Néerlandais Reinder Nummerdor/Rich Schuil. (si/Newsnet)

Créé: 03.08.2012, 19h15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment