ACCUEIL 9.12.2016 Mis à jour à 10h08

Beachvolley Le triplé Misty May et Kerri Walsh

Les Américaines sont devenues championnes olympiques pour la troisième fois d’affilée.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les Américaines Misty May et Kerri Walsh sont devenues championnes olympiques de beachvolley pour la troisième fois d’affilée en battant en finale leurs compatriotes April Ross et Jennifer Kessy 2 sets à 0 (21-16, 21-16), à Londres.

May et Walsh, âgées de 35 et 34 ans, étaient archi-favorites face à des adversaires qu’elles ont désormais dominées 28 fois en 33 rencontres. Elles n’ont jamais été inquiétées sur la plage artificielle installée sur le site des Horse Guards Parade, en plein coeur de Londres.

Les deux Américaines en sont à 21 matches gagnés à la suite aux Jeux Olympiques, une série durant laquelle elles n’ont lâché qu’un seul set.

May et Walsh avaient mis leur carrière entre parenthèses après les Jeux de 2008, la seconde ayant donné naissance à deux garçons. Elles avaient repris la compétition avec d’autres partenaires. Leur réunion ne date que de l’année dernière. Leurs plus dangereuses adversaires, les Brésiliennes Juliana Silva et Larissa França, No1 mondiales, avaient perdu en demi-finales contre Ross et Kessy, dont c’était la première participation à des Jeux.

Juliana et Larissa ont atténué leur déception en prenant la médaille de bronze aux dépens des Chinoises Xue Chen et Zhang Xi 2 à 1 (11-21, 21-19, 15-12). (DB/SI/Le Matin)

(Créé: 08.08.2012, 23h29)

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.