Dimanche 25 juin 2017 | Dernière mise à jour 20:13

Première dame Julie Gayet et la longue route vers l’officialisation

La discrète compagne du président français François Hollande sort peu à peu des pages people.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

En faisant la couverture de L’Obs, Julie Gayet, 43 ans, compagne du président français, donne pratiquement dans ce qu’il est convenu d’appeler un plan de communication. Un portrait s’interrogeant sur ses réseaux, ou son influence sur François Hollande, qui marque une évolution.

Si le président se représente devant les électeurs en 2017, elle devra sans doute se montrer davantage, et en dehors des pages people.

Productrice et intello

Plus que sur les décisions politiques, c’est dans la mise en relation de son compagnon avec les milieux culturels qu’elle est active, le conviant à des repas parfois informels avec ses amis. Productrice de cinéma, elle ne joue pas la carte de la facilité, faisant souvent des choix courageux, voire intellos ou militants.

Actrice, elle s’est souvent contentée de seconds rôles, parfois avec humour, comme dans la série «Dix pour cent» que diffuse actuellement France 2. Mais son rôle de compagne présidentielle officielle pourrait devenir le plus important de sa vie.

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 25.10.2015, 09h07

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.