Mardi 27 septembre 2016 | Dernière mise à jour 02:37

Légendaire Moulée dans le Botox, Dolly Parton, 70 ans, est toujours en formes!

La reine de la musique country aux 3000 chansons est éclatante. Portrait d’une icône de l’Amérique qui fascine par sa carrière qui l’a menée du Far West à Hollywood.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

C’est une pure idole américaine, dans la tradition des années 1950. Comme son tour de poitrine, un 105 double D, Dolly Parton a explosé les frontières: de star de la scène musicale, elle est entrée dans l’inconscient collectif.

La preuve? Le premier animal cloné, une brebis, portait son nom! Poupée gonflable à la voix d’or, mais aussi redoutable femme d’affaires, la bombe de la country n’a eu besoin d’aucune carabine pour se faire respecter. Elle avait du talent et elle a bossé dur.

Petite fille dans la prairie

Si aujourd’hui ses doigts manucurés brassent plus d’un demi-milliard de dollars, la star aux 100 millions d’albums n’est pas née avec une cuillère en argent dans la bouche. Dolly Parton voit le jour en 1946, à Sevierville, un bled paumé du Tennessee. A l’image d’une Céline Dion, elle grandit au sein d’une famille nombreuse – douze enfants! – dans une cabane en bois d’une seule pièce, sans chauffage ni sanitaire.

A 9 ans, elle fait ses débuts sur les ondes pour 20 dollars par semaine. Cramponnée à son rêve, Miss Parton affirme, lors de la remise de son diplôme en 1964, qu’elle a l’ambition de devenir «vedette de musique country à Nashville». Elle a alors 18 ans, et on se moque d’elle…

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

(Créé: 06.02.2016, 22h44)

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.