ACCUEIL 28.7.2016 Mis à jour à 20h00

Les deux Syriens ont été arrêtés à cause d’un pneu crevé

Genève

La police a repéré les deux suspects grâce à une panne de voiture.

Par Raphaël Leroy. Mis à jour le 13.12.2015 32 Commentaires
La police reste mobilisée malgré l’interpellation des deux individus. Le procureur général genevois prévient: «Des affaires comme celle-là, il y en a déjà eu et il y en aura d’autres.»

La police reste mobilisée malgré l’interpellation des deux individus. Le procureur général genevois prévient: «Des affaires comme celle-là, il y en a déjà eu et il y en aura d’autres.»
Image: RICHARD JUILLIART/AFP

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Comment les deux Syriens arrêtés à Genève ont-ils été repérés? Ce samedi, le Ministère public genevois évoquait simplement une interception par les gendarmes. En fait, un pneu de leur voiture avait crevé au bord de la route à Genève. Leur véhicule attendait sur le bas-côté, le temps qu’ils cherchent une nouvelle roue, comme le confirment les recherches du «Matin Dimanche».

La veille, ils avaient dormi dans un hôtel proche de la frontière franco-genevoise. Le Ministère public de la Confédération a ouvert une enquête à leur encontre pour «soupçons de fabriquer, dissimuler et transporter des explosifs ou des gaz toxiques.»

Pour en savoir plus, consultez le nouveau site du Matin Dimanche, www.lematindimanche.ch, sur votre ordinateur personnel, votre tablette ou votre smartphone. L’application Le Matin Dimanche est toujours disponible sur iPad. (Le Matin)

Créé: 13.12.2015, 09h07

32

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

32 Commentaires

Jean-François Chappuis

13.12.2015, 09:26 Heures

Cette arrestation est attribuée à la chance et non à une traque ciblée. Cela me laisse perplexe quant à l'efficacité des forces de l'ordre déployée. On serait en droit d'attendre semble t il plus de professionnalisme pour le futur afin d'éviter que tous les éléments fournis par les services de renseignements soient envoyés en pâtée au grand public.C'est le meilleur moyen d'informer les terroristes Répondre


Ballaman Gérard

13.12.2015, 09:59 Heures

Ces deux syriens se préparaient à nous dire MERCI ! Répondre