ACCUEIL 24.5.2016 Mis à jour à 19h07

Agressions sur l'Iditarod, course de chiens de traîneaux

Alaska

Deux équipages ont été attaqués. On compte un mort et des blessés parmi les chiens.

Mis à jour le 12.03.2016
Un concurrent de l'Iditarod en Alaska, lors de l'édition 2007.

Un concurrent de l'Iditarod en Alaska, lors de l'édition 2007.
Image: AFP

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

L'Iditarod, l'une des plus prestigieuses courses de chiens de traîneaux, a été marquée samedi en Alaska par l'attaque de deux équipages par un individu chevauchant une motoneige qui a tué un chien et en a blessé plusieurs autres. L'incident a eu lieu au petit matin samedi à proximité du village de Nulato.

L'agresseur s'en est d'abord pris à l'Américaine Aliy Zirkle, ont expliqué les organisateurs de l'épreuve. Il a intimidé la «musher» (conducteur de traîneaux) et son équipage avec sa motoneige, en les frôlant, puis en les encerclant, blessant au passage un chien. Zirkle a pu prévenir les organisateurs qui ont dépêché aussitôt des secours.

L'agresseur s'en est ensuite pris à l'Américain Jeff King, immédiatement derrière Zirkle, avec les mêmes manoeuvres d'intimidation, mais causant cette fois la mort d'un chien de l'équipage.

Les équipages en sécurité

«L'un des mes chiens a été tué sur le coup et plusieurs autres ont été blessés», a expliqué King qui a remporté l'épreuve à quatre reprises et la Yuko Quest, l'épreuve la plus célèbre de la discipline, une fois.

«Cela n'avait rien d'un accident, j'avais des lumières sur mon traîneau, des lampes sur moi, mon harnais réfléchissant, c'était vraiment quelque chose d'intentionnel destiné à me faire peur», a insisté King.

Selon les organisateurs, l'agresseur a été identifié et localisé par la police locale. «Les deux équipages sont maintenant en sécurité», a précisé Karen Ramstead, l'une des organisatrices qui a précisé que les deux mushers souhaitaient poursuivre la course.

L'Iditarod, organisée depuis 1973, relie Anchorage à Nomae à travers 1757 km dans la taïga. Le record de l'épreuve, établi en 2014, est de 8 jours, 13 heures, 4 minutes et 19 secondes. (afp/nxp)

Créé: 13.03.2016, 00h36

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Croyez-vous aux OVNI?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons