ACCUEIL 24.11.2014 Mis à jour à 18h38

Al-Qaida revendique les attentats de Bagdad

Terrorisme

Les attentats de Bagdad qui ont fait 60 morts jeudi ont été revendiqués par Al-Qaida.

Mis à jour le 27.12.2011
Après les attentats à Bagdad

Après les attentats à Bagdad
Image: Keystone

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

L’Etat islamique d’Irak, affilié à Al-Qaida, a revendiqué les attentats qui ont fait 60 morts jeudi à Bagdad, rapporte le centre américain de surveillance des sites islamistes (SITE).

Dans un communiqué, cité par SITE, ce groupe a donné des précisions sur l’un de ces attentats, commis à Karrada, dans le centre de Bagdad, et promis de révéler des détails sur les autres attaques.

«L’Etat islamique d’Irak sait où et quand frapper et les moujahidine ne resteront pas les mains croisées alors que le projet iranien pernicieux est en train de révéler son mauvais visage» en Irak, indique notamment ce communiqué.

Ce n’est pas la première fois que ce groupe revendique des attentats en Irak qui connaît un regain de violences sur fond de dispute entre le premier ministre chiite Nouri al-Maliki et le vice- président sunnite, Tarek al-Hachimi. (ATS/AFP/Newsnet)

Créé: 27.12.2011, 09h28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment