Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 06:45

Syrie Ankara menace Moscou d'une riposte sévère

Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu a accusé lundi à Kiev la Russie de se comporter «comme une organisation terroriste» en Syrie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le chef du gouvernement turc a lancé cet avertissement lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue ukrainien Arseni Iatseniouk, selon des propos traduits en ukrainien. Selon Ahmet Davutoglu, l'attitude de la Russie «force la population civile syrienne à fuir». «La Russie et l'organisation de l'Etat islamique en Syrie sont coupables de nombreux crimes contre l'humanité. Et cette question doit être examinée dans le cadre du droit international», a-t-il poursuivi.

«La vraie intention de la Russie (en Syrie) est de tuer le plus grand nombre de civils, de soutenir le régime syrien et de poursuivre la guerre», a encore accusé M. Davutoglu alors que l'aviation russe soutient depuis début février l'offensive du régime de Bachar el-Assad contre le bastion rebelle d'Alep, au nord. (ats/nxp)

(Créé: 15.02.2016, 14h20)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.