Lundi 26 septembre 2016 | Dernière mise à jour 14:03

Primaires démocrates Bernie Sanders bat aussi Hillary Clinton à Hawaï

Le sénateur a largement battu sa rivale lors du caucus démocrate à Hawaï. Il avait déjà remporté samedi les primaires démocrates en Alaska et dans l'Etat de Washington.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ces victoires permettent à Sanders de réduire un peu son écart dans la course à l'investiture.

NBC News et d'autres grandes chaînes américaines ont attribué à Bernie Sanders 71% des voix à Hawaï, contre 29% à l'ancienne secrétaire d'Etat. Cette triple victoire ne permet toutefois toujours pas au sénateur de rattraper sa rivale dans la course pour l'investiture démocrate.

NBC News et d'autres grandes chaînes américaines ont attribué à Bernie Sanders 71% des voix à Hawaï, contre 29% à l'ancienne secrétaire d'Etat. Mais cette triple victoire ne permet toujours pas au sénateur de rattraper sa rivale dans la course pour l'investiture à la Maison-Blanche.

Vers minuit (heure de Suisse), les chaînes de télévision CNN et MSBNC donnaient Sanders gagnant à 76% dans l'Etat de Washington, situé dans le nord-ouest des Etats-Unis près de la frontière canadienne, face à l'ex-secrétaire d'Etat (24%).

Sa victoire a été encore plus éclatante en Alaska, à l'extrême Nord américain, où 16 sièges de délégués étaient en jeu: il était donné gagnant à 79% contre 21% pour Clinton.

L'Etat de Washington était le gros morceau de la journée, avec 101 délégués en jeu pour l'investiture démocrate. Dans l'archipel d'Hawaï, le caucus venait de démarrer avec 25 sièges de délégués à la clé.

«Il est difficile de nier que notre campagne bénéficie d'une bonne dynamique», a insisté le candidat de 74 ans.

Seattle, 1ère en donations

Hillary Clinton, 68 ans, n'avait pas réagi pour le moment à ses défaites dans le nord-ouest des Etats-Unis, où la participation a été très forte, d'après les médias locaux.

«Les gens arrivent en traîneau à chien, en surf, en Birkenstock (sandales à l'image baba cool) par milliers vers les sites où se tiennent des caucus aujourd'hui en Alaska, à Hawaï et à Washington pour voter en faveur de Bernie!», a twitté le cinéaste de gauche Michael Moore, qui soutient Sanders.

Seattle, la métropole du Nord-Ouest américain, et l'une des plus à gauche du pays, se classe première sur 50 villes américaines dans les donations à Sanders par habitant, d'après un sondage publié la semaine dernière par le quotidien Seattle Times.

Etats à venir défavorables

A ce jour, plus de la moitié des délégués démocrates ont été distribués au terme d'une trentaine de primaires, et Hillary Clinton a remporté 57% d'entre eux, auxquels s'ajoute l'appui déclaré de près de 500 «super délégués», ces responsables et élus démocrates qui voteront à la convention d'investiture dans quatre mois.

Elle affichait jusqu'à présent 1'711 délégués au total contre 952 pour le sénateur du Vermont, selon l'estimation de CNN (2'383 requis pour l'investiture).

Pour rattraper et surpasser Hillary Clinton, Bernie Sanders, devra remporter les primaires restantes avec de très fortes majorités. Il a certes obtenu près de 80% des voix dans plusieurs petits Etats, mais de grands Etats à venir lui sont défavorables (New York, Pennsylvanie, Maryland en avril).

Les semaines à venir seront relativement calmes. Des primaires auront lieu le 5 avril (Wisconsin) et le 9 avril (Wyoming), avant les grands rendez-vous de New York (19 avril) et d'un nouveau «super mardi» le 26 avril dans cinq Etats. La convention d'investiture se tiendra à Philadelphie fin juillet. (afp/nxp)

(Créé: 26.03.2016, 23h20)

Sondage

La nouvelle hausse annoncée de l'assurance-maladie vous ferait-elle pencher pour la création d'une caisse unique?





Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?




Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.