Dimanche 28 août 2016 | Dernière mise à jour 10:21

Post-attentats Bruxelles: 11 nationalités parmi les victimes

C'est un aéroport et une cité cosmopolites qui ont été touchés. L'origine des victimes commence à se préciser.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Trois jours après les attentats de Bruxelles, les décès de ressortissants de onze nationalités, dont des Américains, un Chinois et un Français, ont été confirmés vendredi par les autorités de leur pays.

Les attaques ont fait au total 31 morts et 300 blessés.

Le travail d'identification risque de durer, avait prévenu jeudi un porte-parole de la police fédérale, parce qu'il s'agit d'une «catastrophe ouverte». «Il n'y a pas de liste des personnes qui étaient dans le métro, comme il peut y avoir une liste de passagers pour un crash d'avion par exemple», a-t-il expliqué.

Autre difficulté pour la trentaine de spécialistes qui s'activent afin d'identifier les corps: les explosions ont été particulièrement violentes. «Les restes humains sont parfois éparpillés». Enfin, un grand nombre de nationalités sont concernées, d'où la difficulté de récupérer les données.

Américains, un Italien, un Anglais, un Français

Le département d'Etat américain a ainsi annoncé vendredi la mort de deux de ses citoyens, ajoutant que d'autres manquaient à l'appel, mais sans communiquer de chiffre précis. Le ministère néerlandais des affaires étrangères a lui identifié trois de ses ressortissants parmi les victimes mortelles, un frère et une sœur vivant aux Etats-Unis, ainsi qu'une femme originaire de Deventer.

Rome a de son côté annoncé le décès d'une de ses ressortissantes, tuée dans le métro, une femme de 48 ans, qui travaillait depuis quelques mois à l'ERCEA, une agence du conseil européen de la recherche.

Le ministère britannique des affaires étrangères a quant à lui confirmé vendredi le décès d'un informaticien de 51 ans vivant en Belgique. A Paris, le Quai d'Orsay a aussi annoncé le décès d'un ressortissant français.

Une Allemande, une Espagnole, un Chinois

La police allemande a rapporté la mort, sans préciser son identité, d'une Allemande originaire d'Aix-la-Chapelle qui se trouvait à l'aéroport de Bruxelles. Le ministère des affaires étrangères espagnol ayant confirmé la mort d'une Espagnole, qui avait aussi les nationalités italienne et allemande.

Un Chinois est également décédé dans ces attaques, a confirmé l'ambassade de Chine en Belgique sans plus de détails.

Ces décès annoncés vendredi viennent s'ajouter à ceux identifiés jusqu'à présent: une Péruvienne, une citoyenne marocaine et deux ressortissants belges.

Comme après les attentats à Paris en novembre, de nombreux appels à témoins ont été lancés sur Twitter et Facebook où une page «Recherche Bruxelles» a été ouverte.

(ats/nxp)

(Créé: 26.03.2016, 04h31)

Sondage

Vous sentez-vous indisposé par le port du burkini?




Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.