ACCUEIL 2.7.2016 Mis à jour à 11h21

Côte d'Ivoire: la mer rejette une 19e victime

Afrique

Le corps d'un jeune homme a été retrouvé mardi par des riverains à Grand-Bassam, faisant passer le bilan de l'attaque djihadiste de dimanche de 18 à 19 morts.

Mis à jour le 16.03.2016

1/21 Jeudi 26 mai 2016, les autorités ont annoncé avoir arrêté le conducteur d'un des véhicules ayant servi lors de l'attaque. Au total et à date, 16 personnes en lien direct avec l'attentat ont été arrêté. Le principal suspect, Kounta Dallah (ici), est toujours en fuite. (image prétexte)
Image: AFP

   

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

La station balnéaire de Grand Bassam, à 40 km environ d'Abidjan, aavait été assaillie dimanche dernier par des hommes armés. Il y a eu 18 morts et des disparus.

«L'eau (la mer) l'a ramené», a affirmé à la RTI une des personnes ayant découvert le corps, qui présente une blessure par balle à la tête.

Dimanche, plusieurs témoins avaient déjà déclaré à l'AFP, avoir «vu dles djihadistes tirer sur des baigneurs dans l'eau».

De source sécuritaire, on affirmait mercredi à l'AFP qu'il est «aussi possible que les vagues aient emporté les corps des gens tués sur la plage».

La presse ivoirienne a fait état de «disparus».

La ville de Grand-Bassam, théâtre de l'attaque revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi), est une station balnéaire proche d'Abidjan.

Le président ivoirien Alassane Ouattara et son gouvernement s'y sont déplacés mercredi pour un Conseil des ministres extraordinaire afin de «montrer que la Côte d'Ivoire continue sa marche».

(afp/nxp)

Créé: 16.03.2016, 15h30

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Pour vous, le Montreux Jazz Festival, c'est surtout...





Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons