Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 11:57

Aviation Des tonnes de kérosène larguées sur la Suisse

En raison de problèmes techniques, un Boeing B747 de Corsair a dû lâcher environ 70 tonnes de kérosène au-dessus des Alpes italiennes et du Jura suisse.

Un avion a du larguer plus de 70 tonnes de kérosène au-dessus du Jura suisse.

Un avion a du larguer plus de 70 tonnes de kérosène au-dessus du Jura suisse. Image: DR/Photo d'illustration/Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un Boeing B747 de la compagnie Corsair a été obligé d'interrompre son vol vers minuit dans la nuit de dimanche à lundi. Pour pouvoir atterrir, il a dû larguer du kérosène au-dessus des Alpes italiennes et du Jura suisse.

L'appareil s'est délesté d'environ 70 tonnes de kérosène, en volant à une altitude de 6700 à 9400 mètres. En provenance de Paris Orly et faisant route vers Port Louis sur l'île Maurice, il est retourné à Paris après son largage, où il a atterri sans encombre, a indiqué dimanche Skyguide.

Le largage de kérosène se fait selon des prescriptions strictes. Il vise à réduire le poids de l'avion pour lui permettre d'atterrir. (ats/nxp)

(Créé: 28.03.2016, 10h07)

Sondage

Vous sentez-vous indisposé par le port du burkini?




Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.