Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 03:07

Avis de tempête Des vents très violents et des vagues énormes

Des vents dépassant parfois en rafale les 150 km/h balayaient lundi l'ouest de la France et de l'Allemagne ainsi que le sud de l'Angleterre.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ces vents ont perturbé réseaux électriques et ferroviaires, avec des alertes aux inondations sur les littoraux touchés par d'impressionnantes vagues. Des vents à 139 km/h ont soufflé sur l'ouest et le nord-ouest de la France, où les autorités sont en état d'alerte et ont appelé à «la plus grande prudence» après un avis de tempête qui a causé pour l'instant peu de dégâts. Le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a appelé «les habitants des littoraux Atlantique, de la Manche et de la Mer du Nord à la plus grande prudence».

Selon Météo France, les vents forts «vont générer et entretenir de très fortes vagues sur la façade atlantique et sur l'ouest de la Manche. Ces vagues particulièrement puissantes vont s'amplifier progressivement lundi sur le littoral atlantique et de la Manche pour atteindre des hauteurs remarquables», auxquelles s'ajoute un risque de «surcote» (surélévation du niveau de la mer), en raison du coefficient de marées (90 lundi matin et 96 lundi soir).

Cette conjonction de coefficients élevés et de fortes vagues «risque d'engendrer, surtout au moment de la pleine mer, des submersions sur les parties exposées ou vulnérables du littoral des départements concernés».

En France

Dans l'ouest de la France, 14.000 clients étaient privés d'électricité, et on dénombrait quelques dizaines d'interventions des sapeurs-pompiers dans la nuit, principalement pour des chutes d'arbres et autre poteaux électriques.

La fin du coup de vent est prévu sur cette région lundi en soirée, avec de fortes vagues attendues jusque mardi, selon Météo France.

Angleterre

Dans le sud de l'Angleterre, de fortes pluies accompagnées de vents de près de 155 km/h ont entraîné lundi la fermeture de routes et provoqué l'interruption de liaisons ferroviaires et maritimes. Près de 5.000 habitations ont en outre été privées de courant dans le pays.

Les autorités ont mis en garde les habitants contre le risque d'inondations avec 250 alertes localisées émises par l'agence britannique de l'Environnement.

Les spécialistes météorologistes s'attendent à des vents violents balayant le sud-ouest, le Devon et la Cornouaille avant de se déplacer vers Londres au fil de la journée. Les responsables des autoroutes britanniques ont appelé les automobilistes à vérifier les conditions météo avant de s'aventurer sur les routes et ont en particulier émis une alerte pour caravanes et motos.

Allemagne

En Allemagne, les vents violents attendus dans la journée, avec des rafales comprises entre 85 et 100 km/h, ont provoqué l'annulation des défilés de carnaval lundi à Düsseldorf et Mayence (ouest de l'Allemagne). Le principal et plus ancien carnaval de la région, celui de Cologne (qui remonte à 1823), a lui été maintenu, mais avec des précautions: les drapeaux, grands panneaux et personnages en carton de grande taille ont été interdits, tout comme les chevaux. (afp/Le Matin)

(Créé: 08.02.2016, 13h23)

Sondage

Amener un chien en classe, est-ce un bien pour les élèves?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.