ACCUEIL 26.5.2016 Mis à jour à 08h34

Deux enfants migrants meurent chaque jour

Méditerranée

Deux agences de l'ONU alertent sur les conditions de voyages ayant causé la mort de 340 enfants depuis septembre.

Mis à jour le 19.02.2016 28 Commentaires
Un garde-côte grec soulève une fillette se trouvant sur un bateau pneumatique.

Un garde-côte grec soulève une fillette se trouvant sur un bateau pneumatique.
Image: Giorgos Moutafis/Reuters

Galerie photo

Crise migratoire: le drame des réfugiés en Méditerranée (oct.2015-avr.2016)

Crise migratoire: le drame des réfugiés en Méditerranée (oct.2015-avr.2016)
Les migrants et les réfugiés traversent la Méditerranée pour atteindre l'Italie ou la Grèce.

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

La crise migratoire tue deux enfants chaque jour en moyenne depuis septembre dans l'est de la Méditerranée. Leur sécurité doit être renforcée. Deux agences de l'ONU et l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ont lancé un appel vendredi à Genève.

Plus de 340 enfants sont décédés parmi les migrants depuis septembre dernier dans cette région. Et leur nombre réel pourrait être plus élevé. «Ces tragédies en Méditerranée sont insupportables et doivent cesser», a dit le Haut Commissaire aux réfugiés Filippo Grandi.

Voyages dangereux

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a appelé les pays à coopérer pour éviter ces voyages dangereux sur des bateaux. Cette catastrophe humanitaire demande aussi un engagement hors des frontières européennes, a estimé le directeur général de l'OIM William Lacy Swing.

Les enfants et les femmes sont de plus en plus nombreux parmi les personnes qui fuient les conflits, «jusqu'à deux tiers» ces dernières semaines, a dit à la presse depuis la frontière entre la Grèce et la Macédoine une porte-parole de l'UNICEF, Sarah Crowe. Selon elle, le coût des voyages a diminué de 50% et coûte entre 500 et 750 euros. Mais la mer est agitée et la qualité des bateaux se détériore. (ats/nxp)

Créé: 19.02.2016, 15h30

28

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

28 Commentaires

Frédéric-Louis Sauser

19.02.2016, 15:52 Heures

Les pays du Golfe dont la responsabilité dans le conflit Syrien n'est plus à prouver n'accueillent pas de réfugiés. Répondre


Jean-François Chappuis

19.02.2016, 16:07 Heures

Des milliers d'enfants meurent de faim tous les jours et personne n'en parle. On nous rabâche que des enfants de migrants soit disant décèdent sans preuve à l'appui. Le petit Alan était mort depuis quelques jours sur la plage et personne ne peut prouver que se soit dû à un naufrage. Les ONG organisent des scènes de naufrages dans un mètre d'eau et les acteurs ont l'obligation d'immerger la tête??? Répondre



Sondage

Les salaires à plus d'un million des grands patrons sont-ils justifiés?




Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?