Samedi 27 août 2016 | Dernière mise à jour 20:28

Iran Deux figures conservatrices battues à Téhéran

L'ayatollah Mohammad Yazdi et l'ayatollah Mohammad Taghi Mesbah Yazdi, ont été battus à l'élection de l'Assemblée chargée de nommer le guide suprême.

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'ayatollah Ahmad Janati, le chef du puissant Conseil des gardiens de la constitution, quant à lui a lui été élu, mais n'arrive qu'en dernière position. Les réformateurs avaient mené campagne pour éliminer ces trois personnalités.

Tous les trois étaient candidats à Téhéran. L'ancien président modéré Akbar Hachemi Rafsandjani arrive en tête, suivi par le religieux conservateur Mohammad Emami Kashani, et le président Hassan Rohani, troisième.

MM. Rafsandjani et Rohani avaient présenté une liste séparée dans le but d'éliminer ces trois figures conservatrices de l'Assemblée des experts.

Eliminer des serviteurs

En revanche, les principales personnalités religieuses conservatrices ont été élues en province.

Parmi elles figurent l'ayatollah Ahmad Khatami à Kerman (sud), l'ayatollah Seyyed Mahmoud Hachemi Shahroudi à Khorassan Razavi (nord-est) ou encore l'ayatollah Sadegh Larijani dans le Mazandaran (nord), qui dirige l'autorité judiciaire.

Dans un communiqué, ce dernier a dénoncé ceux qui ont «essayé de manière coordonnée avec les médias américains, britanniques (...) de faire éliminer certains serviteurs du peuple de l'Assemblée des experts». (ats/nxp)

(Créé: 29.02.2016, 07h46)

Sondage

Vous sentez-vous indisposé par le port du burkini?




Sondage

Prendre l'apéro en uniforme, est-ce choquant?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.