ACCUEIL 24.5.2016 Mis à jour à 11h35

Du gaz lacrymogène dans les travées du Parlement kosovar

Session

L'opposition kosovare a perturbé la première séance parlementaire de l'année en lançant du gaz lacrymogène. Elle veut l'abandon d'accords visant à la normalisation avec la Serbie.

Mis à jour le 19.02.2016 2 Commentaires
Du gaz  lacrymogène en pleine séance. Dix huit députés de l'opposition avaient été exclus de cette réunion en raison de leur comportement.

Du gaz lacrymogène en pleine séance. Dix huit députés de l'opposition avaient été exclus de cette réunion en raison de leur comportement.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

L'opposition kosovare a perturbé vendredi à plusieurs reprises la première séance parlementaire de l'année en lançant du gaz lacrymogène, méthode qu'elle emploie depuis octobre pour obtenir la démission du gouvernement et l'abandon d'accords visant à la normalisation avec la Serbie.

Le service de presse du Parlement a annoncé que les travaux se poursuivraient à 15 h et que dix huit députés de l'opposition avaient été exclus de cette réunion en raison de leur comportement. Quatre d'entre eux ont été évacués de force par la police.

«C'est la fin de ce gouvernement»

«Le peuple a tourné le dos à ce régime et le gouvernement doit démissionner et répondre à la volonté du peuple», a déclaré le leader du mouvement d'opposition Vetëvendosje (Autodétermination) Visar Ymeri qui a, en dehors de tout protocole, obtenu la permission du président du Parlement Kadri Veseli de s'adresser aux députés avant le début de la réunion.

«C'est la fin de ce gouvernement et Isa (le Premier ministre Mustafa, ndlr) et Hashim (le chef de la diplomatie Thaçi, ndlr) doivent le comprendre, tout le monde doit le comprendre», a-t-il dit avant de rejoindre sa place.

Suspension immédiate des travaux

M. Veseli a ensuite officiellement ouvert les travaux du Parlement, mais dans les bancs de l'opposition, un ou des députés ont lancé une cartouche de gaz lacrymogène provoquant une suspension immédiate des travaux.

Six policiers équipés de masques à gaz ont tenté de récupérer la cartouche de gaz mais des députés de l'opposition les en ont empêchés.

Les diverses perturbations dans l'hémicycle ont donné lieu à des scènes étonnantes: M. Veseli, portant un masque à gaz, a appelé en vain les députés, dont la majorité abandonnait à la hâte la salle, à voter pour l'adoption de l'un des points de l'ordre du jour.

«Nous assistons à la poursuite d'un comportement primitif (de l'opposition, ndlr). Nous appelons au calme et à un comportement responsable», a déclaré à la presse M. Thaçi.

Gouvernement jugé corrompu

Devant le bâtiment du Parlement à Pristina, entouré d'importantes forces de la police anti-émeute, plusieurs centaines de sympathisants de l'opposition scandaient «à bas le gouvernement».

L'opposition kosovare proteste depuis octobre contre un accord de normalisation des relations avec la Serbie conclu en 2013 sous la houlette de l'Union européenne et réclame la démission du gouvernement, jugé corrompu.

Mercredi, au moins 15'000 personnes, selon la police, ont manifesté sans incident dans le centre de Pristina, le jour du huitième anniversaire de l'indépendance.

(afp/nxp)

Créé: 19.02.2016, 15h41

2

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

2 Commentaires

Michel Favre

19.02.2016, 18:27 Heures

Quand tu vois ca, tu "t'étonnes" du comportement de certains de leurs compatriotes ici. Répondre


Jean-François Chappuis

20.02.2016, 00:17 Heures

Ce pays ne sera jamais pas digne de rejoindre un jour l'UE, c'est un panier de crabes de personnes corrompues et quelques repris de justice qui forment un gouvernement fantaisie où il est dangereux de s'y rendre ou de rendre la parole. C'est courant que l'opposition organise une bataille rangée en utilisant des gaz lacrymogènes. Ils se battent entre eux et chaque fois la police doit intervenir...! Répondre



Sondage

Croyez-vous aux OVNI?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?