Samedi 10 décembre 2016 | Dernière mise à jour 05:01

Irak Elle critique le gouverneur, sa maison part en flammes

Une ado avait contesté lors d'une émission télé l'action du responsable de la province de Babylone. Quelques heures plus tard, le logement familial brûlait.

Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La maison familiale d'une Irakienne de 13 ans a été incendiée après que la jeune fille a critiqué à la télévision le gouverneur d'une province centrale de l'Irak, ont rapporté samedi son père et la police.

Rawan Salem Hussein avait contesté l'action culturelle du gouverneur de la province de Babylone, Sadiq Madlool al-Soltani, lors d'un débat télévisé, affirmant pouvoir prouver qu'il a fait «reculer la province 50 ans en arrière».

Hussein, le père de la jeune fille, a indiqué que la maison familiale située à Hilla, chef-lieu de Babylone, avait été brûlée peu de temps après la diffusion de l'émission en question sur la chaîne al-Baghdadiya.

Chauffage en cause, selon la police

Un capitaine de police a indiqué que l'incendie était dû à un problème de chauffage, mais le père a assuré que le chauffage était éteint et a suggéré la piste d'un incendie criminel. L'incident «soulève de nombreuses questions, comme celle de la chronologie des faits», a déclaré le père de famille.

«Pourquoi la maison a-t-elle été brûlée six heures après la diffusion de l'émission où Rawan parle du gouverneur?» s'interroge-t-il. Il affirme que lui et sa fille participaient lors de l'incendie à une manifestation à Bagdad.

Sa fille Rawan a déjà fait partie d'une délégation irakienne invitée dans un festival culturel en France et est connue pour son engagement pour les droits des enfants et des orphelins.

(afp/nxp)

(Créé: 13.02.2016, 21h39)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.