ACCUEIL 31.7.2016 Mis à jour à 01h42

François Hollande torpillé sur Périscope

Flop

Le président français a testé l'application qui permet de se filmer en direct. Il n'aurait pas dû.

Par Philippe Messeiller. Mis à jour le 01.03.2016 22 Commentaires
Où qu'il aille, François Hollande se fait insulter.

Où qu'il aille, François Hollande se fait insulter.
Image: BFM

Articles en relation

Mots-clés

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

François Hollande est un type formidable. Sa cote de popularité a beau être au plus bas, il est partout. Et où qu'il aille, il se fait insulter. Après la volée de bois vert au Salon de l'agriculture, on aurait pensé qu'il avait compris qu'il valait mieux pour lui de rester au Palais de l'Elysée. C'est mal le connaître.

Ce matin, à l'occasion d'une rencontre avec des salariés du site Showroom Privé (ne me demandez pas ce qu'il faisait là et pourquoi il avait choisi ce site, je ne le sais pas), il a décidé de tester l'application Périscope pour passer en direct sur Internet. Ce n'était pas une bonne idée, mais pas une bonne idée du tout.

«Les insultes volaient»

Eh oui, qui dit direct, dit commentaires en direct. Impossible de gérer et de trier le flux tendu des remarques. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que la communauté n'a guère apprécié cette intervention dans leur univers. Si au début, on pouvait espérer un brin de compassion: «Ça va mon flambie», «wsh Hollande», cela a vite dégénéré.

D'abord avec les blagueurs 2.0: «Il est venu en scooter?» ou les moralisateurs: «On est en guerre et il chatte». Mais la gauloiserie est vite passée à l'insulte pure et dure. «Vivement 2017 que le menteur à tinture dégage» ou «Vieux c...» et j'en passe. La qualité n'aidant pas, les internautes ont aussi dérivé sur l'anecdotique: «Son pantalon est trop court».

Au cours de la transmission, le chef de l’État a finalement reçu une volée d'insultes et de commentaires négatifs de la part des internautes. Face à cela, la community manger qui était en charge du Périscope a bien tenté de filtrer les commentaires injurieux. En vain. Ces derniers s'incrustent dans la vidéo et y restent. A moins de cocher l'option de restreindre les commentaires à ceux que l'on suit.... Ce qui limite les risques de dérapages. Personne n'y avait pensé.

Le mal est fait. La campagne de séduction a viré au cauchemar. Une fois de plus.

(Le Matin)

Créé: 01.03.2016, 16h11

22

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

22 Commentaires

Monique Dubourg

01.03.2016, 18:03 Heures

Ces politiques sont complètement à côté de la plaque, déconnectés du monde dans lequel nous vivons, ignorants de la dure réalité ! Lamentable ! Répondre


robert pierre bougamont

01.03.2016, 18:56 Heures

monsieur hollande occuper vous des problèmes des français au mieux de faire le beaux sur periscope Répondre



Sondage

Trouvez-vous le concours de Miss Suisse désuet?



Sondage

La population suisse s'arme toujours plus. Vous sentez-vous en sécurité?