Dimanche 4 décembre 2016 | Dernière mise à jour 15:08

Antarctique L'équipage du brise-glace échoué ne désespère pas

Le navire, qui avait rompu ses amarres mercredi matin, est immobilisé depuis avec 68 personnes à bord.

L'équipage n'a relevé aucune trace de pollution de l'environnement.

L'équipage n'a relevé aucune trace de pollution de l'environnement. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'équipage de l'Aurora Australis devait tenter vendredi de remettre à flot ce brise-glace australien qui a échoué en Antarctique lors d'une tempête de neige. Le navire, qui avait rompu ses amarres mercredi matin, est immobilisé depuis avec 68 personnes à bord sur la côte près de la base australienne de Mawson, qu'il était venu ravitailler.

La Division antarctique d'Australie (AAD) a indiqué qu'à la faveur d'une amélioration des conditions météorologiques, 37 membres de l'expédition présents sur le brise-glace allaient pouvoir être débarqués du brise-glace au moyen d'une barge, tandis que l'équipage du navire demeurerait à bord pour les manœuvres de remise à flot.

Pas de pollution

«L'équipage va tenter de dégager le bateau des rochers de West Arm, à Horseshoe Harbour, en utilisant à la fois ses systèmes de ballast et des embarcations de service», a indiqué l'AAD dans un communiqué. La manœuvre devrait débuter à 11 heures. La coque du brise-glace a été endommagée dans une zone qui communique avec un espace «généralement rempli par les eaux de ballast», précise l'AAD.

«Cette fissure continue de ne poser aucun risque pour la stabilité du bateau et aucun risque de fuite de carburant», ajoute-t-elle, en ajoutant que l'équipage surveille de près les réservoirs du bateau et n'a relevé aucune trace de pollution de l'environnement.

Inspection minutieuse

Le propriétaire du bateau qui sillonne les eaux australes depuis 1989, P&O Maritime Services, a indiqué que l'Aurora Australis, une fois remis à flot, quitterait Horseshoe Harbour pour une zone plus abritée, où il serait l'objet de trois jours d'inspection minutieuse.

L'Australie compte trois bases permanentes en Antarctique - Mawson, Davis et Casey - ainsi qu'une station sur l'île Macquarie, toutes régulièrement ravitaillées par l'Aurora Australis.

(afp/nxp)

(Créé: 26.02.2016, 08h00)
S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.