Vendredi 9 décembre 2016 | Dernière mise à jour 14:27

Tensions La Corée du Nord diffuse les images du lancement de la fusée

Pyongyang affirme que le lanceur avait pour but de mettre en orbite un satellite, mais la communauté internationale y voit un missile balistique.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ce lancement controversé fait suite à l'annonce d'un quatrième essai nucléaire début janvier.

Les images de la télévision nord-coréenne montrent le décollage de la fusée Kwangmyongsong de la rampe de lancement de Tongchang-ri et ce qui semble être la séparation au premier stade de la fusée auxiliaire au moment de l'entrée dans l'espace, filmée à partir d'une caméra embarquée.

«La grandeur du tir de Paektu dans l'espace transportant notre satellite Kwangmyongsong-4», entend-on un narrateur déclarer d'une voix excitée tandis qu'une musique entraînante est diffusée en arrière-plan.

Paektu est la zone de montagnes à la frontière chinoise, considérée comme le berceau de la révolution nord-coréenne lancée par le grand-père de Kim Jong Un.

Le satellite n'émettrait pas

Le jeune numéro un nord-coréen, qui serait âgé de 33 ans, est montré en train de discuter avec des conseillers militaires à bord de son jet, un Iliouchine russe, que la presse a par le passé décrit comme son avion personnel.

Un haut responsable de l'armée américaine a déclaré mercredi que le satellite mis en orbite par la Corée du Nord ce week-end semblait ne pas émettre, mais qu'il était inquiétant que la fusée l'ayant lancé ait été capable de transporter deux fois la charge utile du précédent lancement de Pyongyang, en 2012.

La base spatiale de Tongchang-ri semble avoir été développée pour accueillir une rampe de lancement plus grande ainsi que des bâtiments qui ont permis d'assembler la fusée de trois étages hors de la vue des satellites espions. (ats/Le Matin)

(Créé: 11.02.2016, 12h48)

Sondage

La fin de la franchise à 300 francs peut-elle responsabiliser les assurés aux coûts de la santé?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.