Vendredi 30 septembre 2016 | Dernière mise à jour 11:55

Etude La prostitution, un secteur très lucratif en Bulgarie

La prostitution est le secteur criminel le plus lucratif, mais la contrebande de cigarettes et de diesel sont les plus dynamiques dans le pays. Les réseaux bulgares de prostitution se dirigent dernièrement vers l’Allemagne et la Suisse.

Les réseaux de prostitution bulgares sont très présents en Suisse.

Les réseaux de prostitution bulgares sont très présents en Suisse. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une étude présentée ce mardi révèle que la prostitution en Bulgarie est le secteur criminel le plus lucratif, mais la contrebande de cigarettes et de diesel sont les plus dynamiques depuis son adhésion à l’Union européenne en 2007.

Les prostituées bulgares à l’étranger - entre 11'000 et 21'000 - génèrent environ 1,46 milliard d’euros par an, estime le Centre d’étude de la démocratie (CSD), un think-tank basé à Sofia, auteur de l’étude. Les réseaux bulgares de prostitution se dirigent dernièrement vers l’Allemagne et la Suisse, abandonnant la France et le Bénélux où ils sont inquiétés par la police, selon le CSD.

Cependant, le marché le plus dynamique pour la criminalité organisée est la contrebande de cigarettes, dont le chiffre d’affaires était estimé à 250 millions d’euros en 2010, soit trois fois son niveau de 2008.

Prix plus abordables

"La principale menace qui en découle est que le crime organisé bulgare a établi une relation durable et mutuellement profitable avec des réseaux criminels internationaux, organisant un flux continu de cigarettes illégales vers les pays de l’UE", note le CSD dans son rapport.

La vente clandestine constitue entre 30% et 40% du marché des cigarettes en Bulgarie, les consommateurs étant attirés par les prix plus abordables, notamment avec la crise économique. Or l’Etat compte sur les revenus du commerce de cigarettes, car les taxes sur le tabac, dont la TVA, constituent 10% des recettes du budget de l’Etat, contre 1,4% en moyenne dans les pays de l’UE.

Le tabagisme est toujours répandu en Bulgarie et l’interdiction de fumer dans les lieux publics, reportée à plusieurs reprises, ne doit entrer en vigueur qu’en juin prochain. Le marché noir de carburants, notamment de diesel, est comparable à celui des cigarettes de contrebande, selon l’étude. Entre 20% et 40% des carburants sont vendus clandestinement, générant un chiffre d’affaires annuel de 800 millions à 1,9 milliard d’euros et privant le budget de l’Etat d’un milliard de leva (500 millions d’euros) de recettes en 2011. Parmi les clients de cette activité illicite, le CSD a relevé les noms de grandes entreprises locales de construction et de transport.

(afp/nxp)

(Créé: 03.04.2012, 16h54)

Sondage

Faut-il introduire la préférence indigène lors des embauches?




Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.