Jeudi 8 décembre 2016 | Dernière mise à jour 14:56

Climat La tempête de neige a fait au moins 18 morts

"Jonas" a paralysé New York et Washington pendant tout le week-end.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Une tempête de neige exceptionnelle sur la côte Est des Etats-Unis a fait au moins 18 morts durant le week-end. Elle a paralysé plusieurs grandes villes, dont New York et Washington.

La tempête Jonas, ou «Snowzilla» selon un surnom officieux, a produit d'importantes quantités de neige durant plus de 36 heures entre vendredi soir et tôt dimanche matin. Dans certaines zones de Virginie, il est parfois tombé jusqu'à un mètre de neige.

A New York, le record a été battu à Central Park avec 67 cm en une journée. Record battu également à Washington, où l'aéroport Dulles International a été recouvert de 56 cm de poudreuse en 24 heures.

Coupures d'électricité

Au moins 18 personnes ont péri en raison de ces intempéries, selon des responsables locaux. Cinq sont mortes dans la région de New York, six en Caroline du Nord, trois en Virginie et deux dans le Kentucky, une dans le Maryland et une autre dans l'Arkansas.

Au total, onze Etats du Nord-Est ainsi que le district fédéral de Washington ont été placés en état d'urgence durant le week-end. Sur l'Atlantique, balayée par des vents violents, de très fortes marées, plus fortes que lors du passage de l'ouragan Sandy en 2012, ont frappé les côtes du New Jersey et du Delaware, provoquant des inondations.

Plusieurs villes de la côte sud du New Jersey et de Caroline du Nord ont aussi subi des coupures d'électricité. L'intensité du phénomène météorologique a incité les autorités de Washington et Baltimore à neutraliser le réseau de transport public durant le week-end. L'ensemble des transports publics étaient encore paralysés dans le New Jersey dimanche matin.

Trafic aérien perturbé

Le trafic aérien a également souffert. Près de 11'000 vols ont été annulés depuis vendredi, selon le site spécialisé FlightAware. Les deux aéroports de Washington sont restés fermés dimanche.

A New York, les autorités ont interdit, samedi en début d'après-midi, toute circulation routière à l'exception des véhicules d'urgence. L'interdiction a été officiellement levée dimanche matin à 07h00 (13h00 en Suisse).

Dimanche, la côte Est s'est réveillée sous un grand ciel bleu et les opérations de déblayage se sont poursuivies à grande échelle. Les températures négatives, sensiblement inférieures à celles de la veille, ont toutefois compliqué la tâche en raison du verglas et de la neige durcie.

Offre d'emploi insolite

Durant la nuit de samedi à dimanche, 2500 véhicules chasse-neige ont sillonné New York pour déblayer les rues. Déneigneuses et pelles étaient de sortie pour dégager des trottoirs ou l'entrée de certains immeubles.

Durant la nuit, l'office du logement de New York (NICHA) a même posté une offre d'emploi sur Twitter proposant d'embaucher dimanche ceux de ses 400'000 résidents prêts à se retrousser les manches. Cependant, des milliers de voitures garées restaient dissimulées par la neige.

«Nous allons faire en sorte que la circulation puisse se faire en sécurité. Mais cela va prendre du temps», a expliqué Kathryn Garcia, responsable du service de propreté de la ville de New York (DSNY), interrogée sur la chaîne CNN.

Le beau temps de dimanche a néanmoins fait la joie des amateurs de luge et bonshommes de neige. A Washington, quelque 3'000 personnes se sont même inscrites pour une bataille de boules de neige géante promue via les réseaux sociaux. (ats/nxp)

(Créé: 25.01.2016, 00h37)

Sondage

Donnez-vous volontiers à des organismes caritatifs?






Sondage

Seriez-vous tenté par un smartphone low cost à moins de 100 francs?



S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.