ACCUEIL 23.4.2014 Mis à jour à 08h30

«Le 15 mai, vous aurez le nom du Premier ministre»

François Hollande

Le président élu français François Hollande a déclaré lundi à la presse qu'il nommerait son Premier ministre le 15 mai, jour de la passation des pouvoirs avec le sortant Nicolas Sarkozy.

Mis à jour le 07.05.2012 8 Commentaires
Bain de foule pour Hollande avant de regagner son domicile.

Bain de foule pour Hollande avant de regagner son domicile.
Image: AFP

Articles en relation

Partager & Commenter

Le président élu François Hollande a déclaré lundi qu'il nommerait son Premier ministre le 15 mai, jour de la passation des pouvoirs avec Nicolas Sarkozy, précisant qu'il privilégiait pour l'instant les dossiers internationaux.

Tout sourire devant les quelque 200 personnes, badauds et journalistes qui se pressaient devant le QG de campagne où il avait travaillé toute la journée, François Hollande a aussi reconnu avoir apprécié le geste de Nicolas Sarkozy l'invitant à commémorer avec lui le 8 mai, jugeant que c'est «une belle image» pour «la réconciliation».

«C'est une transition, je crois, qui est à l'honneur de la République», a-t-il ajouté.

«Le 15 mai, vous aurez le nom du Premier ministre», a déclaré à la presse François Hollande en sortant de son QG.

«Pas encore», a-t-il répondu à la question de savoir s'il avait songé à la constitution du gouvernement, dans des propos retransmis sur les chaînes de télévision.

Baptême du feu diplomatique

«Cela viendra quand je serai officiellement président de la République. Il faut attendre le 15 mai», a ajouté le candidat élu pour cinq ans avec 51,6% des voix.

«Je dois préparer un certain nombre de déplacements et de voyages», a-t-il ajouté, référence à sa rencontre à Berlin avec la chancelière allemande Angela Merkel immédiatement après son investiture, puis son baptême du feu diplomatique aux Etats-Unis pour le G20 et le sommet de l'OTAN.

«Pendant ces quelques jours, c'est essentiellement sur les dossiers internationaux que je suis mobilisé, parce que beaucoup de chefs d'Etats et de gouvernements veulent me connaître, veulent me présenter un certain nombre de dossiers qui leurs sont chers.

Je dois les écouter», a-t-il dit. Il a précisé qu'il y aurait «demain (mardi) une rencontre» entre son équipe et celle de Nicolas Sarkozy.

«L'idée est d'obtenir les informations indispensables. Celles qui ne nous serons pas transmises, nous serons données de toutes façons le 15», a-t-il ajouté.

Bises aux femmes et enfants

«Pour les sommets internationaux» à venir, «il était important d'avoir tout de suite les documents de base», a-t-il souligné.

Le président nouvellement élu s'est livré pendant une vingtaine de minutes aux délices du bain de foule avant de regagner son domicile, tout proche, dans le XVe arrondissement de Paris.

Il a serré des mains, distribué des bises aux femmes et enfants qui se pressaient derrière les barrières dressées le long de ce QG où pendant plusieurs mois s'est élaborée la stratégie de la victoire.

Ayant pris place dans sa voiture - une grosse cylindrée grise - qui s'est mise à avancer lentement, il est même ressorti un moment pour, de nouveau, saluer la foule qui criait «merci, merci!», «Hollande, président!». (afp/Newsnet)

Créé: 07.05.2012, 20h44

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

8 Commentaires

Sans Commentaire

07.05.2012, 21:13 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

La transparence commence bien!!! Répondre


Il faut Nous habituer à FH

07.05.2012, 21:29 Heures
Signaler un abus 1 Recommandation 0

Je ... Je ... Je ... Je ... Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne