Mardi 30 août 2016 | Dernière mise à jour 03:07

San Bernardino Le FBI saurait débloquer l'iPhone d'un terroriste

Le gouvernement a demandé la suspension d'une audience face à Apple, car le FBI saurait débloquer l'iPhone de Syed Farook.

Image prétexte.

Image prétexte. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Le gouvernement américain a peut-être trouvé un moyen de débloquer l'iPhone crypté d'un des auteurs de l'attaque de San Bernardino et il a demandé l'annulation d'une importante audience face à Apple prévue mardi.

Dans une motion déposée lundi, le gouvernement explique qu'un «tiers a démontré à la police fédérale (FBI) une méthode pour débloquer le téléphone de (Syed) Farook», l'un des deux auteurs de l'attentat de San Bernardino en décembre. Si elle s'avère «viable, il n'y aura plus besoin de l'aide d'Apple», poursuit la motion.

«Par conséquent, pour avoir plus de temps pour tester la méthode, le gouvernement demande que l'audition prévue le 22 mars soit annulée», poursuivent les procureurs du gouvernement américain, suggérant de présenter au tribunal de Riverside en Californie un nouveau rapport d'ici le 5 avril, dans deux semaines.

Du bras de fer à la poignée de main?

Washington et la firme à la pomme étaient jusqu'alors impliqués dans un bras de fer hautement médiatique, les enquêteurs américains réclamant de pouvoir accéder à des données peut-être cruciales pour déterminer comment a été organisé l'attentat le plus meurtrier aux Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001, qui a fait 14 morts début décembre.

Apple, de son côté, soutient que décrypter le téléphone de Syed Farook créerait un précédent dangereux permettant de justifier que les autorités demandent l'accès aux données personnelles de nombreux citoyens pour de multiples raisons, menaçant le droit à la vie privée.

(afp/nxp)

(Créé: 22.03.2016, 02h03)

Sondage

Amener un chien en classe, est-ce un bien pour les élèves?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.