ACCUEIL 28.6.2016 Mis à jour à 23h49

Le bilan de la fièvre jaune s'alourdit à 125 morts

Angola

Le gouvernement angolais recommande la vaccination contre l'épidémie de fièvre jaune qui sévit actuellement dans le pays.

Mis à jour le 27.02.2016
Les autorités ont lancé une grande campagne de vaccination ce mois-ci.

Les autorités ont lancé une grande campagne de vaccination ce mois-ci.
Image: AFP

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Une épidémie de fièvre jaune qui touche l'Angola a fait 125 morts sur 664 cas suspects depuis la fin décembre, un bilan en hausse malgré les efforts des autorités, a déclaré le ministère de la Santé.

L'épicentre de la maladie reste la capitale, Luanda, où on enregistre 92 morts, selon les chiffres fournis vendredi soir par le ministère. En début de semaine, le bilan officiel s'établissait à 99 morts sur 461 cas suspects.

Il n'existe pas de traitement spécifique contre la fièvre jaune, une maladie hémorragique virale qui touche les régions tropicales d'Afrique et d'Amérique amazonienne. Elle peut cependant être combattue par la vaccination ou, à défaut, en se protégeant contre les piqûres de moustiques.

Les autorités ont lancé une grande campagne de vaccination ce mois-ci et a appelé les habitants à stériliser l'eau stagnante avant de la boire.

L'Angola fait partie des pays d'Afrique où la vaccination contre la fièvre jaune est recommandée, bien que le pays n'ait pas connu d'épidémie depuis 1986, selon le ministre de la Santé.

(afp/nxp)

Créé: 27.02.2016, 11h27

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Après l'affaire du petit Paul, faut-il introduire un contrôle des jeux vidéo en ligne?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons