Jeudi 25 août 2016 | Dernière mise à jour 23:18

Attentats de Bruxelles «Le cauchemar ne fait que commencer», menace l'EI

Daesh a revendiqué les attentats de Bruxelles dans deux vidéos selon un média belge.

Les deux vidéos ont été diffusées sur le net.

Les deux vidéos ont été diffusées sur le net.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Selon le site du quotidien belge Le Soir, l'organisation Etat islamique (EI) a revendiqué vendredi soir les attentats de Bruxelles dans deux vidéos. L'expert du djihad Pieter Vanostaeyen a lui aussi relayé cette information sur son blog.

Dans ces documents, des djihadistes se félicitent des attaques qui ont coûté la vie à 31 personnes en Belgique mardi. Deux hommes s'exprimant en français demandent aux autorités occidentales de retirer leurs forces de Syrie et d'Irak. «Dites leur de retirer leurs avions, dites leur de retirer leurs soldats. Et vous vivrez en paix», indique l'un d'eux.

Nouvelles menaces

Ils profèrent également de nouvelles menaces. «Nous n'acceptons plus de vivre humiliés et soumis. Nous nous soumettons à Allah seul. Aujourd'hui, nos frères vous ont fait goûter à un évènement effroyable. Vos cœurs ont vibré de peur. Et le cauchemar ne fait que commencer. Sachez que ce qui viendra plus tard, sera encore plus effroyable.»

«Vous vous trouvez dans l'ère de la guerre. L'ère où le sang coulera dans vos rues. L'ère où vous verrez vos êtres les plus chers mourir devant vous» ajoutent les deux individus. (nxp)

(Créé: 26.03.2016, 09h06)

Sondage

Devoir passer devant un psy pour les tireurs et les chasseurs, est-ce nécessaire?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.