ACCUEIL 26.7.2016 Mis à jour à 14h03

Le fil des événements des attentats de Bruxelles

Belgique

Deux frères connus des services de police ont été identifiés ainsi qu'un 3e kamikaze. Un quatrième homme est recherché. Le lien avec les attaques de Paris semble confirmé.

Par NXP et les agences. Mis à jour le 23.03.2016 277 Commentaires

1/116 Deux semaines après les attentats meurtriers qui ont visé l'aéroport et le métro de Bruxelles, soixante-six blessés sont toujours hospitalisés, dont trente-sept aux soins intensifs. (Lundi 4 avril 2016)
Image: EPA/Keystone

   

(Le Matin)

  • 21h  

    Fin du direct




    Nous terminons le suivi des événements du jour consécutif aux attentats ayant touché Bruxelles. Merci de nous avoir suivis.

  • 20h53  

    Résumé de la journée





    • Bruxelles a été frappée mardi 22 mars au matin par deux attentats, qui ont fait au moins 31 morts et 300 blessés, selon le dernier bilan du ministère belge de la Santé.




    • Trois explosions ont eu lieu dans l’aéroport international de Bruxelles. La dernière n’a pas causé de victimes, la bombe s’est déclenchée dans un périmètre de sécurité mis en place par le service de déminage. Une dernière explosion s’est produite dans la station de métro de Maelbeek.




    • Quatre personnes seraient impliquées dans les attaques. Les frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui, déjà recherchés dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, ont été identifiés par la police belge. Ils sont morts dans le métro et l’aéroport.




    • Selon des sources policières, l’ADN de Najim Laachraoui, aussi suspecté d’être lié aux attentats de Paris, a été retrouvé dans l’aéroport et serait mort dans une explosion.





    • Un quatrième homme qui se trouvait dans l’aéroport est recherché.





    • L'organisation Etat islamique a revendiqué les attentats de Bruxelles mardi après-midi.




    • L’aéroport de Zaventem reste fermé aux vols commerciaux jusqu’à vendredi au moins.




    • Le centre-ville de Bruxelles et la place de la Bourse ont été des lieux de rassemblements et de recueillement tout au long de la journée. Les premiers ministres belges et français Charles Michel et Manuel Valls se trouvaient dans le centre de la capitale pour la minute de silence.

  • 20h18  

    Dernier bilan




    Le ministère de la santé belge a fait part du dernier décompte selon lequel il y a 31 décès et 300 blessés, 61 personnes se trouvent en soins intensifs et 150 patients sont encore hospitalisés.



    Quatre patients n'ont pas été identifiés se trouvant dans le coma ou étant maintenus dans un coma artificiel.



    Des nouveaux blessés se sont présentés dans les hôpitaux aujourd'hui se plaignant de problèmes d'audition suite aux explosions. Les blessés graves sont la plupart victimes de brûlures. Les victimes sont de plus de 40 nationalités différentes.

  • 19h51  

    «Ce ne sera pas la dernière attaque»




    Les attentats à cibles multiples de Bruxelles, quatre mois après ceux de Paris, contraignent les Européens à intégrer cette nouvelle menace pour tenter de vivre normalement. La clé, selon les experts: trouver une juste distance entre hyper-vigilance et déni.



    «Nous sommes confrontés à une menace sérieuse et à long terme et ce ne sera sûrement pas la dernière attaque, loin de là», souligne Simon Palombi, spécialiste des questions de sécurité au think tank Chatham House, à Londres.



    Il estime que les djihadistes ont trouvé «des faiblesses» dans les systèmes européens de renseignements «qui ne pourront pas être corrigées rapidement, ce qui leur permettra de frapper à nouveau. Les gens doivent se préparer à cela», ajoute-t-il.

  • 19h28  

    De quelle couleur était la pointe du World Trade Center?




    Bleu blanc rouge, ou noir jaune rouge? Le World Trade Center a défendu mercredi son hommage à la Belgique, n'évoquant aucune erreur dans l'illumination de l'antenne de sa tour emblématique mardi soir à New York, après les attentats de Bruxelles. Mais une série de photos publiées par l'AFP et d'autres médias l'ont montré bleu, blanc, rouge, comme elle l'avait été en hommage à la France après les attentats de novembre.



    Un porte-parole a expliqué à l'AFP que l'antenne avait bien été éclairée aux couleurs de la Belgique, mais que le noir notamment était «toujours compliqué».

  • 19h00  

    Le deuxième kamikaze de l’aéroport identifié




    Selon plusieurs médias, dont le Monde et la RTBF, Najim Laachraoui, l'homme dont certains médias ont dit qu'il était en cavale cet après-midi, serait l'un des kamikazes ayant explosé une bombe dans l'aéroport.



    L'information provient de sources policières.



    Il est suspecté de liens avec les attentats de Paris (son ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre).


  • 18h51  

    Aéroport fermé aux voyageurs jusqu'à vendredi inclus




    La société gestionnaire de l'aéroport de Bruxelles indique qu'aucun vol commercial n'est prévu avant samedi.



    «Nous ne pouvons pas encore dire si les vols commerciaux reprendront samedi», a déclaré Anke Fransen, porte-parole de Brussels Airport. Les compagnies aériennes peuvent ainsi dans ce laps de temps «organiser des solutions alternatives».

  • 18h47  

    Identité du kamikaze expulsé de Turquie




    Selon un responsable turc, le terroriste arrêté en juin 2015 est Ibrahim El Bakraoui, l'un des deux frères qui a fait exploser une bombe dans l'aéroport.



    Les enquêteurs l'ont identifié en retrouvant ses empreintes digitales.

  • 18h34  

    Rassemblement à Bruxelles




    Alors qu'une minute de silence a été observée à midi en différents points de la capitale, plusieurs centaines de personnes sont encore rassemblées, notamment à la place de la Bourse pour rendre hommage aux victimes.






    La maire de Paris Anne Hidalgo et le bourgmestre de Bruxelles Yann Mayeur étaient aussi sur la place vers 14h pour déposer une gerbe de fleurs.



  • 17H58  

    Réactions des Etats-Unis




    Le chef de la diplomatie américaine John Kerry se rendra en Belgique vendredi pour «exprimer formellement les condoléances» des Etats-Unis.



    Le vice-président Joe Biden a annoncé que son pays était prêt «à fournir tous les moyens en matière de renseignement, de technologies et tout ce que nous possédons qui pourrait avoir une valeur ajoutée dans leur combat».







    Il a également signé un livre de condoléances ouvert à l'ambassade de Belgique à Washington.



    En visite en Argentine, le président Barack Obama a décrété en priorité absolue la neutralisation du groupe djihadiste EI. Il a à nouveau exprimé sa tristesse.









  • 17h42  

    Un des kamikazes arrêté en Turquie en juin 2015




    Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé devant la presse que l'un des terroristes ayant participé aux attaques dans l'aéroport, avait été arrêté en juin 2015 dans le sud de la Turquie et expulsé vers la Belgique puis remis en liberté par les Belges. Il a ajouté que les autorités belges n'avaient pas confirmé ses liens avec les djihadistes «malgré nos mises en garde».

  • 17h40  

    Aucune victime suisse




    Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a annoncé que pour l'heure, il n'y a pas lieu de penser que les attentats de mardi ont fait des victimes helvétiques.

  • 17h26  

    La Pologne refuse désormais d'accueillir des migrants




    En réaction aux attentats, la première ministre Beata Szydlo a annoncé qu'«il n'est pas possible en ce moment de dire que nous sommes d'accord pour accepter un groupe quelconque de migrants».



    Jusqu'à présent, son gouvernement conservateur était d'accord pour accueillir environ 7000 réfugiés, respectant un engagement pris par le gouvernement centriste précédent.

  • 17h16  

    Métro fermé à Bruxelles




    Les transports publics bruxellois annoncent que les métros ne circuleront plus à partir de 19h.




  • 16h45  

    Plus de mesures sécuritaires dans l'UE




    Jean-Claude Juncker et Manuel Valls ont plaidé pour une coopération encore plus étroite entre les Etats-membres.



    Le président de la Commission européenne et le Premier ministre français ont demandé le déploiement rapide de gardes-frontières européens et la mise en œuvre des contrôles systématiques aux frontières de l'espace Schengen et de la directive sur les armes, qui doit encore être adoptée.



    Ils ont à nouveau pressé les députés européens de voter le PNR, le fichier des voyageurs aériens en Europe.

  • 16h39  

    Réunion extraordinaire

    Les ministres de l'Intérieur et de la Justice de l'Union européenne vont se rencontrer jeudi à Bruxelles.









  • 16h26  

    Blessés américains




    Une dizaine d'Américains ont été blessés dans les attentats, aucun décès n'est pour l'instant à déplorer, mais Washington reste sans nouvelles de certains de ses ressortissants, notamment ceux travaillant à l'ambassade, a indiqué mercredi le département d'Etat.



    Pour rappel, parmi les blessés figurent notamment au moins, dix Français, deux Britanniques, deux Colombiens et un Equatorien.



    «Il y a probablement parmi les morts et les blessés plus de quarante nationalités différentes», a dit le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders.

  • 16h22  

    Johann Schneider-Ammann signe le livre des condoléances





  • 16h15  

    Les informations du procureur belge


    Lors d’une conférence de presse, Frédéric Van Leeuw a précisé les points suivants:


    • Deux explosions se sont produites peu avant 8h dans l’aéroport. Un troisième engin s’est déclenché en raison du mélange instable des explosifs, alors que le service de déminage avait évacué le périmètre.




    • Trois terroristes ont agi à Zaventem: un n’a pas été identifié, l’autre kamikaze est l’un des frères El Bakraoui, son testament enregistré sur ordinateur a été retrouvé dans une poubelle. Le troisième également non identifié est en fuite.




    • Le quatrième terroriste est l’autre frère El Bakraoui, il est l’auteur de l’explosion dans la station de métro de Maalbeek.







    • Les deux frères ont de lourds antécédents judiciaires sans lien avec le terrorisme. Ils sont soupçonnés d'avoir loué des planques en Belgique pour les commandos des attentats du 13 novembre à Paris. Leurs noms étaient apparus dans les médias lors des derniers jours de la traque de Salah Abdeslam.




    • Cinq perquisitions ont été menées et un homme a été interpellé. Dans un appartement, 15 kg d'explosif, des clous et du matériel servant à la confection d'engins explosifs ont été découverts.

  • 15h29  

    Le roi et la reine des Belges à l'aéroport




    Le couple royal Philippe et Mathilde s'est rendu à Zaventem afin d'exprimer sa reconnaissance aux services de secours.



    Il se rendra ensuite dans un hôpital ayant pris en charge des blessés hier.


  • 15h24  

    Fermeture de l'aéroport

    Zaventem n'a pas ouvert aujourd'hui. Le compte Twitter de l'aéroport indique que les investigations sont toujours en cours et qu'une date de réouverture reste ainsi incertaine.


  • 15h12  

    Conférence de presse de Manuel Valls et Jean-Claude Juncker

    Le premier ministre français et le président de la Commission européenne s'expriment en ce moment à Bruxelles.


  • 14h52  

    Une victime supplémentaire




    Selon Belga, l'agence de presse belge, une victime supplémentaire a été découverte à l'aéroport de Zaventem.



    Le dernier décompte officiel à la mi-journée faisait état de 31 morts et 270 blessés. Les trois terroristes ne sont pas pris en compte dans le bilan.

  • 14h50  

    Témoignage d'un taxi




    Un chauffeur de taxi avait reconnu les trois terroristes sur une photo diffusée par les autorités mardi après-midi, selon le procureur.



    Il a raconté avoir conduit tôt mardi matin, les trois assaillants à l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem.



    Selon le quotidien belge La dernière heure, les trois hommes désiraient une camionnette pour transporter leur matériel. La compagnie leur a fourni une berline. La police a retrouvé une quatrième bombe dans leur planque de Schaerbeek. Le journal avance qu'elle a été certainement abandonnée par le trio, faute de place dans le véhicule.


  • 14h24  

    Le match de football déplacé au Portugal




    Le match amical programmé mardi 29 mars à Bruxelles entre la Belgique et le Portugal va finalement se jouer à Leiria, dans le centre du pays.

  • 13h58  

    Départ donné après une minute de silence




    Le départ de la semi-classique A travers la Flandre a été donné à Roulers (BEL) après une minute de silence, mercredi à 11h50, au lendemain des attentats de Bruxelles et Zaventem. Quelques minutes plus tard, à 12h00, le peloton a mis pied à terre pour respecter le moment national d'hommage rendu partout en Belgique aux victimes des attentats.

  • 13h41  

    Les attentats vont coûter quatre milliards d'euros, selon un économiste





  • 13h17  

    Le Centre de crise et le parquet fédéral a organisé une conférence de presse à 13h pour faire le point sur l'enquête:




    Le kamikaze Brahim El-Bakraoui, qui s'est fait sauter à l'aéroport de Zaventem, a laissé un ordinateur contenant un testament, dans une poubelle située près de la planque de Schaerbeek où les frères étaient cachés avant les attentats. Dans le testament, Brahim fait le lien avec l'arrestation de Salah Abdeslam puisqu'il écrit «ne plus savoir quoi faire» et explique qu'il refuse de «terminer à côté de lui dans une cellule», selon les propos rapportés par le procureur Frédéric Van Leeuw.




    Khalid El Bakraoui a été identifié par ses empreintes comme l'auteur de l'attaque du métro.



    Le deuxième homme de la photo dans l'aéroport a été retrouvé mort. Son identité n'a pas pu être établie. Un troisième homme, «vêtu d'une veste claire et d'un chapeau», est toujours «en fuite», selon le procureur. «Son sac contenait la charge explosive la plus importante», a-t-il précisé.



    Le dernier bilan officiel fait état de 31 morts et 270 blessés.



    15 kilos d''explosifs, de l'acétone de l'eau oxygénée et des clous ont été découverts lors de cinq perquisitions à Schaerbeek.




    La conférence de presse:


  • 13h  

    La reine Elizabeth II, «profondément choquée et peinée» par les attentats de Bruxelles qui ont fait une trentaine morts, a adressé ses «plus sincères condoléances» aux victimes et à leurs familles, a indiqué mercredi Buckingham Palace.




    «Le prince Philip (son époux, ndlr) et moi-même sommes profondément choqués et peinés par les pertes humaines et les blessures résultant de l'attaque terroriste de Bruxelles», écrit la monarque dans un message publié sur le compte Twitter de Buckingham Palace.



  • 12h50  

    Valls n'a «jamais ressenti le moindre angélisme» des Belges face au terrorisme




    Le Premier ministre français, en visite à Bruxelles a assuré n'avoir jamais ressenti ni «naïveté» ni «angélisme» de la part des autorités belges face au terrorisme. «Je n'ai jamais ressenti la moindre naïveté et le moindre angélisme de nos amis belges», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse avec son homologue belge Charles Michel.



    Face à la menace terroriste dont on mesure «l'ampleur et la diffusion», «il faut tourner la page de l'angélisme et d'une forme d'insouciance», avait aussi dit un peu plus tôt le dirigeant français.

  • 12h40  

    Rappel des faits


    • Bruxelles a été frappée mardi 22 mars au matin par deux attentats, qui ont fait au moins 31 morts et plus de 200 blessés, selon le dernier bilan du ministère belge des Affaires étrangères.

    • Kamikazes - Les frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui, déjà recherchés dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis, sont soupçonnés par la police belge d'être deux des kamikazes.

    • Toujours en fuite - Les enquêteurs cherchent également à savoir si Najim Laachraoui, suspecté d’être un des coordinateurs et un artificier des attentats de Paris et Saint-Denis, est l’un des assaillants de l’aéroport. Il court toujours.

    • Revendication - L'organisation Etat islamique a revendiqué les attentats de Bruxelles mardi après-midi.


  • 12h34  

    Match amical Belgique-Portugal annulé

    Le match amical programmé mardi 29 mars à Bruxelles entre la Belgique et le Portugal a été annulé à la demande de la Ville de Bruxelles, a annoncé la Fédération belge de football mercredi au lendemain des attentats ayant touché la capitale belge

  • 12h30  

    L'aéroport international de Bruxelles, frappé mardi par un attentat qui a fait au moins 15 morts, restera fermé au trafic de voyageurs jeudi encore, a annoncé mercredi sur Twitter le PDG de la société gestionnaire Brussels Airport.


    «Il n'y aura pas de vols commerciaux arrivant ou partant de l'aéroport de Bruxelles demain (jeudi) 24 mars», a annoncé Arnaud Feist dans un tweet en anglais.


  • 12h10  

    Najim Laachraoui court toujours

    Deux médias belges, la Dernière Heure (DH) et RTL Info, se sont rétractés après avoir annoncé l'arrestation mercredi à Anderlecht, commune populaire de Bruxelles, de Najim Laachraoui, un suspect lié aux attentats de Paris. «Contrairement à ce que nous vous annoncions, l'homme arrêté à Anderlecht ne serait pas Najim Laachraoui. Il est soupçonné d'avoir participé aux attentats de Bruxelles ce mardi», explique la DH sur son site. RTL écrit de son côté: «Attentats de Bruxelles: le suspect arrêté ce matin à Anderlecht ne serait finalement pas Najim Laachraoui».


  • 12h00  

    Une minute de silence a été observée en Belgique


    Les Belges ont observé mercredi à midi une minute de silence en hommage aux victimes des attentats jihadistes qui ont fait une trentaine de morts la veille dans la capitale belge.

    Plusieurs milliers de personnes étaient rassemblées Place de la Bourse en centre-ville et ont rompu le silence aux cris de «Vive la Belgique», suivis par des applaudissements, selon une journaliste de l'AFP. Le couple royal belge, le Premier ministre Charles Michel accompagné de son homologue français Manuel Valls et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ont observé ce recueillement, le visage grave, au siège de la Commission au coeur du quartier européen.

  • 11h54  

    Johnny Hallyday va se rendre ce week-end à Bruxelles pour donner deux concerts


  • 11h52  

    L'hôpital Saint-Pierre de Bruxelles a mobilisé tout son personnel

    Les attentats à Bruxelles ont fait mardi une trentaine de morts et 250 blessés, selon un bilan provisoire.


  • 11h48  

    L'UE doit s'unir avec la Russie

    L'Union européenne doit arrêter ses «jeux géopolitiques» et s'unir avec la Russie dans la lutte contre les «terroristes», a déclaré mercredi le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, au lendemain des attentats de Bruxelles. «J'espère vraiment que les Européens mettront de côté les jeux géopolitiques et s'uniront (avec la Russie) pour ne pas permettre aux terroristes de prendre le contrôle de notre continent commun», a déclaré Sergueï Lavrov au début des entretiens avec son homologue allemand Frank-Walter Steinmeier, cité par l'agence de presse Ria Novosti.


  • 11h35  

    Il n'est pas possible de contrôler tout le monde, selon Ueli Maurer

    Interviewé mercredi par la RTS, le conseiller fédéral favorise l'observation des risques. «On ne peut pas seulement augmenter le nombre des hommes, il faut augmenter l'observation des risques», affirme le ministre des finances, également en charge du Corps des gardes-frontière.



    Il estime qu'il n'est pas possible de contrôler les 700'000 personnes qui traversent les frontières chaque jour, même avec un appui de l'armée, et ajoute: «Dans une société ouverte, il n'est pas possible d'avoir une sécurité à 100%» .


  • 11h30  

    Pour Donald Trump, les musulmans n'en font pas assez pour empêcher les attentats

    Le candidat à la présidentielle américaine a accusé les musulmans de ne pas s'impliquer suffisamment dans la prévention des attentats, leur reprochant de ne «pas signaler» les comportements suspects, dans une interview diffusée mercredi sur la chaîne ITV. «Quand ils voient qu'il y a un problème, ils doivent le signaler. Mais ils ne le signalent pas du tout, et c'est un gros problème», a déclaré le milliardaire américain, favori des primaires républicaines.


  • 10h58  

    Arrestation du troisième suspect, Najim Laachraoui

    Najim Laachraoui, suspect dans l'enquête sur les attentats de Bruxelles, a été arrêté, a annoncé mercredi le journal «La Dernière Heure». Il était aussi recherché pour son rôle de complice dans les attentats du 13 novembre dernier en France. D'après le site internet de la «DH», il s'agirait de l'un des trois hommes repérés par les caméras de surveillance de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, où une double explosion a fait une dizaine de morts mardi matin, une heure avant un autre attentat dans le métro qui a fait une vingtaine de morts. Ce djihadiste de 24 ans est également recherché pour son rôle de complice dans les attentats du 13 novembre dernier en France. Il aurait été l'artificier des équipes qui ont semé la terreur dans la capitale française.


  • 10h37  

    Les Unes de quelques journaux au lendemain des attentats de Bruxelles.

  • 10h31  

    Annuler l'Euro-2016 serait «une défaite»

    Le Premier ministre Manuel Valls a écarté mercredi sur Europe 1 toute annulation de l'Euro-2016 de football (10 juin-10 juillet) en France. «Non, ça serait une défaite, ça serait donner une victoire aux terroristes. Il faut ces manifestations sportives. La condition, c'est qu'elles puissent se tenir dans les meilleures conditions», a souligné le Premier ministre, en réponse à la question d'une auditrice se demandant si l'on pouvait maintenir l'Euro-2016 dans le contexte actuel lié au terrorisme, ou celle d'un autre auditeur sur le marathon de Paris.


  • 10h21  

    «Beaucoup d'inquiétude» pour un blessé français

    Manuel Valls a confirmé mercredi sur Europe 1 que les attentats de Bruxelles avaient fait huit blessés français. «Je suis prudent (sur le bilan), le Quai d'Orsay, à travers sa cellule, suit ça très attentivement», a expliqué le Premier ministre. «Il y a huit de nos compatriotes qui sont blessés, deux gravement et nous avons pour l'un d'entre eux beaucoup d'inquiétude», a précisé M. Valls, qui se rendra à Bruxelles dans la journée. Les attentats dans la capitale belge ont fait une trentaine de morts et plus de 200 blessés.


  • 10h11  

    «Le Monde» fait le point à 10h sur les dernières informations diffusées mercredi matin.


  • 10h07  

    Le personnel de l'aéroport de Zaventem réduit au minimum en raison de l'enquête


  • 09h40  

    Les versions divergent quant aux rôles des frères Bakraoui

    La télévision publique francophone RTBF soutient que deux les deux hommes sont bien les kamikazes de l'aéroport de Bruxelles. De son côté, la télévision publique néerlandophone VRT affirme quant à elle que les deux frères sont bien impliqués dans les attentats de Bruxelles, qui ont fait une trentaine de morts et 250 blessés, mais qu'ils ont agi dans deux endroits différents: l'un d'eux aurait commis l'attentat à l'aéroport, tandis que l'autre s'est fait exploser dans le métro à la station Maelbeek, qui a fait au moins 15 morts.


  • 09h32  

    Belgique: le gouvernement respectera une minute de silence à midi en hommage aux victimes des attentats

    «J'invite la population à observer une minute de silence ce midi (11h GMT) en hommage aux victimes des attentats terroristes du 22 mars», a indiqué le chef du gouvernement bruxellois, Rudi Vervoort, sur Twitter. Le Roi et la Reine des Belges, Philippe et Mathilde, ainsi que le Premier ministre Charles Michel, assisteront à cet hommage «aux alentours du Rond-Point Schuman», au coeur des institutions européennes, a précisé le Palais royal.


  • 09h26  

    «Plus d'une trentaine de personnes» identifiées comme liées aux attentats de Paris

    «A ce jour, plus d'une trentaine de personnes ont été identifiées comme liées aux attentats de Paris. Onze sont décédées, douze sont sous les verrous, d'autres sont recherchées. Certaines figuraient-elles parmi les attentats de Bruxelles? Nous le verrons. L'enquête en fera la démonstration», a déclaré le Premier ministre français Manuel Valls sur Europe 1. «Ces attentats sont organisés depuis la Syrie, planifiés depuis la Syrie, avec une base, c'est évident, à la fois en Belgique mais bien sûr aussi en France (...) Est-ce que ce sont les mêmes équipes? Laissons encore une fois les services de police judiciaire et la justice faire toute la lumière sur ce qui s'est passé», a conclu le Premier ministre.

  • 09h21  

    Les kamikazes de l'aéroport de Bruxelles seraient liés aux attentats de Paris

    Les deux frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui, soupçonnés d'avoir loué des planques en Belgique pour les commandos des attentats de Paris, auraient été identifiés comme faisant partie des auteurs des attaques suicide de Bruxelles, ont affirmé mercredi deux télévisions publiques belges. Khalid, aurait notamment loué, sous une fausse identité, un appartement à Charleroi (sud) d'où sont partis les auteurs des attentats du 13 novembre à Paris juste avant de les commettre.


  • 09h18  

    «Prévenir la tentation de la radicalisation»

    Il faut «prévenir le maximum possible la tentation de la radicalisation», a déclaré mercredi la ministre de l'Éducation nationale sur RFI, au lendemain des attentats de Bruxelles, estimant que les responsables politiques doivent «prendre à bras-le-corps le sujet de la mixité sociale». Les attentats,«ça va se reproduire, sans aucun doute, et en effet c'est l'Europe qui est visée, c'est-à-dire un mode de vie européen, des valeurs, des libertés fondamentales que ces terroristes exècrent de tout leur être», a dit Najat Vallaud-Belkacem. Il faut «faire en sorte déjà que chaque enfant en France puisse se sentir partie prenante de ce pays, avoir un rôle à y jouer, une place à y trouver», que «aucun sentiment d'être exclu ne vienne alimenter la haine des autres», a-t-elle dit.


  • 09h08  

    L'UE a «laissé la sécurité lui échapper»

    Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a estimé mercredi que l'Union européenne avait «laissé la sécurité lui échapper», mettant en cause l'accord de Schengen et la libre-circulation au lendemain des attentats de Bruxelles. Tout en reconnaissant qu'il incombait à l'UE de fixer ses propres règles, M. Turnbull a affirmé que les mesures australiennes de protection des frontières et de sécurité intérieure étaient «beaucoup plus fortes qu'en Europe qui, malheureusement, a laissé la sécurité lui échapper.»


  • 09h04  

    «On a fermé les yeux sur la progression des idées extrémistes du salafisme»

    «On a fermé les yeux, mais partout en Europe et aussi en France, sur la progression des idées extrémistes du salafisme, des quartiers qui à travers ce mélange de trafics de drogues et d'islamisme radical ont perverti (...) une partie de la jeunesse», a dit Manuel Valls qui était interrogé sur des propos du ministre des Finances, Michel Sapin, parlant, selon plusieurs médias, de la «naïveté» des autorités belges face au phénomène de la radicalisation islamiste.


  • 09h01  

    Renforcer le contrôle des frontières de l'UE

    Manuel Valls a estimé mercredi qu'il y avait «urgence à renforcer le contrôle des frontières extérieures» de l'Union européenne, au lendemain des attentats de Bruxelles. «Il y a urgence à adopter le PNR», le fichier des passagers aériens, a redit le Premier ministre sur Europe 1. «Il y a aussi urgence à renforcer le contrôle des frontières extérieures de l'Union européenne. Ce sont les propositions françaises depuis des mois. Il y a enfin urgence à ce que plus personne ne puisse passer avec des faux papiers, parce que nous savons que +Daech+ (l'organisation Etat islamique, ndlr) a volé de grandes quantités de passeports en Syrie», a déclaré M. Valls.



  • 08h57  

    «Il faut sans doute que les condamnations» pour terrorisme «soient encore plus lourdes»

    Manuel Valls a estimé mercredi qu'il fallait «sans doute que les condamnations» pénales infligées aux auteurs d'actes terroristes «soient encore plus lourdes», au lendemain des attentats de Bruxelles. «Il faut sans doute que ces condamnations soient encore plus lourdes», a déclaré sur Europe 1 le Premier ministre, déjà interpellé mardi à l'Assemblée nationale par Nathalie Kosciusko-Morizet (Les Républicains) sur la question d'une peine de «perpétuité effective et irrévocable» pour les terroristes.


  • 08h55  

    Troisième homme identifié

    Le journal «La Dernière Heure» écrit de son côté que le troisième assaillant présumé, toujours en fuite, serait Najim Laachraoui, déjà recherché pour son rôle de complice dans les attentats du 13 novembre dernier en France. Najim Laachraoui avait également été contrôlé sous sa fausse identité le 9 septembre dernier, à la frontière austro-hongroise, en compagnie de Salah Abdeslam et de Mohamed Belkaïd, un Algérien de 35 ans abattu par la police mardi à Forest.



  • 08h54  

    Fin de l’alerte à l’aéroport de Toulouse

    L'aéroport de Toulouse-Blagnac (sud), a été évacué mercredi matin pour "inspection de sûreté", a indiqué la Police des Frontières, la France étant en extrême alerte Vigipirate au lendemain des attentats meurtriers de Bruxelles. L'aérogare est à nouveau ouverte mais des retards importants sont à prévoir sur les vols.



  • 08h39  

    Trois hommes activement recherchés

    La police belge a diffusé mercredi des appels à témoins concernant les deux hommes soupçonnés. Sur son compte twitter, elle pose cette question: «#terrorisme: qui reconnait cet homme ?» et montre trois photos de chacun de ces hommes vêtus de couleur sombre, en plus au moins gros plan, poussant un chariot à bagage.






    Ces deux hommes étaient accompagnés par un troisième, portant veste et chemise claires, des lunettes sous un chapeau noir. Un avis de recherche a été lancé mardi pour ce dernier, et une chasse à l'homme lancée.



  • 08h31  

    L'entraînement des Diables Rouges à nouveau annulé

    L'entraînement de l'équipe de Belgique de football, programmé mercredi matin au stade Roi Baudouin de Bruxelles, a, comme la veille, été annulé au lendemain des attentats qui ont fait une trentaine de mort à Bruxelles et Zaventem, a annoncé la Fédération belge (URBSFA). La séance qui était prévue à 11 heures pourrait toutefois être reportée à mercredi après-midi, mais aucune décision n'a encore été prise à ce sujet.

  • 08h25  

    Fusillade à Forest le 15 mars dernier

    L'un des deux, Khalid, avait loué sous une fausse identité l'habitation du 60 rue du Dries à Forest, où avait éclaté une fusillade avec la police le 15 mars dernier, ajoute la RTBF. Cette fusillade, survenue lors d'une perquisition de routine, avait abouti à la capture de Salah Abdeslam, trois jours plus tard à Molenbeek, autre commune de l'agglomération bruxelloise.

  • 08h19  

    Des casiers judiciaires chargés

    En 2010, Ibrahim El Bakraoui a été condamné pour avoir tiré à la kalachnikov sur des policiers.
    En 2011, Khalid El Bakraoui est condamné à 5 ans de prison pour des car-jackings.

  • 08h14  

    Kamikazes identifiés

    Selon la presse belge, les deux kamikazes de l'aéroport sont des frères recherchés par la police, l'un pour terrorisme, l’autre pour une peine à exécuter. Khalid et Brahim El Bakraoui ont 27 et 30 ans.


  • 08h12  

    France: l'aéroport de Toulouse évacué pour «inspection de sûreté»

    L'aéroport de Toulouse-Blagnac (sud), a été évacué mercredi matin pour «inspection de sûreté», a indiqué la Police des Frontières, la France étant en extrême alerte Vigipirate au lendemain des attentats meurtriers de Bruxelles. De nombreux usagers de l'aéroport postaient sur Twitter des images montrant des passagers massés devant le principal bâtiment des départs et arrivées. Apparemment, des gens seraient aussi sortis des avions alors qu'ils allaient décoller.

  • Mercredi 23 mars, 8h  

    Bienvenue. Nous assurons la couverture en direct des événements du jour.

  • Mardi 22 mars, 21h  

    Fin du direct, merci de l'avoir suivi.

  • 20h42  

    Ecoles ouvertes mercredi

    Les élèves bruxellois pourront se rendre dans leurs établissements scolaires demain, communique le centre de crise via son compte Twitter.


  • 20h30  

    Huit Français blessés

    Plus de 200 personnes ont été blessées dans les attaques. Parmi elles, huit Français dont trois grièvement sont à déplorer, selon un bilan provisoire du ministère des Affaires étrangères.

    Selon des informations du Guardian, un Britannique, une Indienne, trois Mormons basés à Paris et un employé de Starbuck ont également été blessés.

  • 20h03  

    Ban Ki-moon s'exprime

    Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a dénoncé mardi «des attaques méprisables (qui) frappent le cœur de la Belgique et le centre de l'Union européenne», en réaction aux attentats de Bruxelles. Ban Ki-moon, cité par son porte-parole Stéphane Dujarric, a «exprimé sa solidarité avec le peuple et le gouvernement belges».

    «Je suis certain, a-t-il ajouté, que la Belgique et l'Union européenne continueront de répondre à la haine et à la violence dont elles sont victimes aujourd'hui par un engagement sincère et durable en faveur des droits de l'homme, de la démocratie et de la coexistence pacifique».

  • 19h58  

    Ministre israélien critique

    Un ministre israélien réagissant aux attentats de Bruxelles a accusé mardi l'Europe d'avoir ignoré le danger posé par «des cellules terroristes islamiques» sur son sol, préférant critiquer Israël. «Je le répète: nombreux sont ceux en Europe qui ont préféré s'adonner à la folie qui consistait à condamner Israël, à étiqueter ses produits, et à le boycotter, (alors qu'au) même moment, sous le nez des citoyens du continent, croissaient des milliers de cellules terroristes (...)», a affirmé le ministre des Sciences, de la Technologie et de l'Espace, Ofir Akounis, sur sa page Facebook.

  • 19h44  

    Le Roi des Belges s'exprime

    Philippe, roi des Belges, a estimé que le 22 mars «ne sera plus jamais une journée comme les autres» en Belgique après les attentats «lâches et odieux» qui ont ensanglanté mardi Bruxelles, dans une brève allocution solennelle à la télévision belge. «Mathilde (son épouse, ndlr) et moi partageons votre peine vous qui avait perdu un proche ou qui avez été blessé par les attentats lâches et odieux d'aujourd'hui», a déclaré le souverain dans ce message à la nation.

    «Les vies brisées, les blessures profondes, ces souffrances sont celles de tout notre pays», a-t-il ajouté. «Face à la menace, nous continuerons à répondre ensemble avec fermeté, calme et dignité. Gardons confiance en nous-mêmes. Cette confiance est notre force», a conclu le roi Philippe.

  • 19h40  

    Monuments illuminés

    La tour Eiffel s'est parée des couleurs belges, mardi soir (voir ci-dessous). L'antenne de la tour emblématique du World Trade Center à New York, érigée sur le site même des attentats du 11 septembre 2001, sera également illuminée mardi soir aux couleurs de la Belgique, a annoncé le gouverneur de New York. «Ce soir (la tour) One World Trade Center sera éclairée en noir, jaune et rouge, alors que nous exprimons notre profonde solidarité avec le peuple de Belgique», a déclaré Andrew Cuomo, en dénonçant «une tragédie insensée due aux actes lâches de personnes vraiment diaboliques».

  • 19h17  

    Explosif et drapeau découverts

    Un engin explosif contenant des clous, ainsi que des produits chimiques et un drapeau de l'Etat islamique, ont été découverts lors de perquisitions menées mardi à Bruxelles, a annoncé le parquet fédéral. «Les perquisitions qui ont eu lieu à Schaerbeek (une commune bruxelloise, ndlr) ont mené à la découverte d'un engin explosif contenant entre autre des clous», précise un communiqué du parquet. «Les enquêteurs ont également découvert des produits chimiques et un drapeau de l'Etat Islamique», est-il ajouté.

  • 19h14  

    Emotion du monde sportif

    Du Comité international olympique (CIO) jusqu'aux athlètes choqués par les événements dramatiques de ce 22 mars, le monde sportif a fait part de son effroi mardi après les attentats de Bruxelles, alors que des manifestations pourraient être annulées dans les prochains jours. «Je suis choqué et révolté», a réagi via Twitter le capitaine des Diables Rouges, Vincent Kompany, imitant plusieurs sportifs qui ont affiché leur incompréhension.


  • 18h54  

    Mesures prises par le gouvernement belge

    Lors de la conférence de presse, Charles Michel a confirmé que le niveau 4 de vigilance était maintenu. Le contrôle aux frontières et la présence renforcée de militaires sur le territoire ont été adoptés.

  • 18h46  

    «Bruxelles a été touchée dans son cœur»

    Le premier ministre belge s'est adressé devant les médias.

    Charles Michel remercie les hommes et les femmes qui ont porté secours aux victimes. Il a déclaré «nous sommes déterminés à défendre nos libertés». En adresse aux terroriste, Charles Michel affirme que «nous resterons unis, rassemblés et pleinement mobilisés. La douleur est profonde dans le corps et dans le cœur».

    Le procureur fédéral belge Frédéric van Leeuw a ensuite confirmé que deux des hommes visibles sur l'image de vidéosurveillance prise à l'aéroport seraient morts. Le troisième individu est recherché.

    «Il est trop tôt d'établir un lien formel avec les attentats de Paris», précise-t-il.

    Il ajoute encore que «diverses perquisitions sont en cours sur tout le territoire belge». Il ne donnera pas plus d'informations afin de ne pas nuire au travail des enquêteurs.

  • 18h26  

    Opérations de police en cours

    La société nationale des chemins de fer belges (SNCB) indique que deux gares ont été fermées sur ordre de police.





  • 18h06  

    La police fédérale lance un avis de recherche

    L'homme en blanc qui apparaît sur les images de vidéosurveillance à l'intérieur de l'aéroport est recherché par les forces de l'ordre belge.


  • 18h02  

    Starbucks ferme tous ses magasins belges

    La chaîne américaine a annoncé la fermeture de tous ses magasins jusqu'à nouvel ordre

    «Nous sommes en train de surveiller la situation de près et apporterons des informations supplémentaires dès que nous en aurons», indique le groupe dans un communiqué.

    D'après Starbucks, une explosion a éclaté à l'extérieur d'une de ses boutiques à l'aéroport de Bruxelles.

    «Si un employé souffre de blessures mineures, nous pouvons confirmer que tous nos employés sont en sécurité», écrit Starbucks, ajoutant avoir fait le décompte de tous ses salariés.

  • 17h58  

    Organisation des secours

    La croix-rouge belge informe que plus de 100 secouristes, infirmiers, ambulanciers et médecins sont mobilisés.

    Un centre d'accueil a été mis en place pour recevoir des personnes en état de choc.

    Un appel au dons du sang avait été lancé ce matin en Wallonie (les Bruxellois étant toujours enjoints à rester chez eux). La demande a été remplie.


  • 17h43  

    Londres «déconseille» à ses ressortissants de se rendre à Bruxelles

    Downing Street a annoncé que les Britanniques devaient éviter tout déplacement dans la capitale «sauf raison impérative»,

    Cet avis, très inhabituel concernant un autre pays européen, actualise la précédente recommandation, diffusée peu après les attentats, qui appelait seulement à la «vigilance», à «se tenir à l'écart de la foule» et à «éviter les transports publics».

  • 17h35  

    L'UE dénonce «une attaque sur notre société ouverte et démocratique»

    Les 28 chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union européenne et les dirigeants des institutions européennes ont publié un communiqué commun.

    «L'Union européenne pleure les victimes des attaques terroristes à Bruxelles. Ce fut une attaque sur notre société ouverte et démocratique».

    Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne a fait part de sa tristesse sur Twitter:


  • 17h23  

    Une troisième bombe a été détruite

    Une troisième bombe a été découverte à l'aéroport de Bruxelles. Elle a pu être détruite par des experts artificiers, a annoncé mardi le gouverneur de la province du Brabant flamand.

    Une équipe de déminage avait procédé en début d'après-midi à l'explosion d'un objet suspect dans le hall de départs.

    «C'est parce que trois bombes avaient été introduites dans le bâtiment dont une n'a pas explosé, la troisième», a expliqué Lodewijk De Witte lors d'un point de presse à l'aéroport, retransmis à la télévision.

  • 17h15  

    Hommage devant la bourse belge

    Plusieurs personnes se sont réunies sur la place de la Bourse de Bruxelles afin d’exprimer leur sympathie aux victimes. Des craies ont été distribuées afin de dessiner des messages sur le sol.




    Des photos de l'AFP:



  • 17h13  

    Vols annulés

    Le directeur de Brussels Airport, Arnaud Feist, a confirmé que l'aéroport de Zaventem restera fermé demain mercredi.





  • 17h05  

    Le roi des Belges s'adressera à la population

    Le roi Philippe de Belgique s'exprimera à 19h sur les télévisions nationales.


  • 16h58  

    «Rien n'indique que la Suisse soit directement menacée»

    Le président de la Confédération, Johann Schneider-Ammann s'est exprimé devant les médias à Berne vers 16h. Il a sévèrement condamné ces violences «horribles».

    «La menace est prise au sérieux dans notre pays, comme dans le reste de l'Europe, depuis des mois, les autorités suisses, cantonales et fédérales, observent la situation et collaborent étroitement entre elles, mais aussi avec les services partenaires étrangers».

    Le conseiller fédéral n'avait pas d'informations sur d'éventuelles victimes suisses.

  • 16h42  

    Photo des suspects présumés


    Le cliché publié par le quotidien La Dernière Heure a été repris par plusieurs médias belges. Il s'agirait d'une capture d'écran d'images de vidéosurveillance. Les trois hommes seraient les terroristes présumés ayant agi à l'aéroport de Bruxelles. L'e document provient de la police belge


  • 16h30  

    Revendication des attaques

    L'organisation djihadiste Etat islamique revendique les attentats à Bruxelles. Cette information provient d'une agence de presse affiliée au groupe EI.

    «Des combattants de l'État islamique ont mené une série d'attentats à l'aide de ceintures et d'engins explosifs mardi, prenant pour cible un aéroport et une station de métro dans le centre de la capitale belge Bruxelles, un pays participant à la coalition internationale contre l'État islamique», a affirmé l'agence de presse Aamaq.

  • 16h22  

    Réouverture des gares bruxelloises

    Depuis 16h, les gares sont à nouveau disponibles dans la capitale.


  • 16h01  

    Réactions des chefs d'Etat et de gouvernement

    Tout au long de la matinée, de nombreux dirigeants se sont exprimés notamment sur Twitter.

    Le premier ministre canadien Justin Trudeau




    Le premier ministre britannique David Cameron




    Le président français François Hollande




    La maire de Paris Anne Hidalgo




    Le premier ministre italien Matteo Renzi




    Le premier ministre grec Alexis Tsipras




    Le premier ministre indien Narendra Modi




    Le président russe Vladimir Poutine




    Le premier ministre turc Ahmet Davutoglu




    Le président de la République d'Iran Hassan Rohani




    Enfin le président de la confédération s’est également exprimé via Twitter.



  • 15h56  

    Barack Obama appelle le premier ministre Charles Michel

    Le président des Etats-Unis a condamné depuis La Havane les attentats, appelant le monde à «s'unir» face à ceux qui «menacent la sécurité» des peuples à travers le monde. «Nous ferons tout ce que nous pourrons pour soutenir nos amis et alliés», a-t-il déclaré.




    Il s'est également entretenu avec le premier ministre belge:


  • 15h46  

    Le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, annonce trois jours de deuil national.

    «C'est un deuil exceptionnel, tous les drapeaux nationaux seront donc en berne sur tous les bâtiments officiels du pays», a indiqué à l'AFP le porte-parole de Charles Michel, Premier ministre belge, Frédéric Cauderlier.

  • 15h37  

    Le quotidien La Dernière Heure et RTL publient un article contenant la photo de deux suspects présumés, captés via une vidéo surveillance avant l'explosion à l'aéroport. Les autorités n'ont pas confirmé la provenance de ce cliché.


  • 15h30  

    Le bâtiment du Berlaymont, qui abrite la Commission européenne, était en train d'être évacué vers 15 heures. Des policiers l'ont indiqué à l'agence de presse Belga.

  • 15h20  

    Les attentats de Bruxelles ont suscité une vague de solidarité dans le monde, en particulier en France quatre mois après les attentats de Paris, placée sous le signe des larmes de Tintin et des hashtag #JesuisBruxelles ou #PrayforBelgium.

















  • 15h10  

    La sécurité de l'Euro 2016 atteindra un niveau sans précédent a rappelé le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve quelques heures après les attentats de Bruxelles, en affirmant la volonté de la France «de résister à la terreur».

  • 15h05  

    Le président de la Confédération Johann Schneider-Ammann tiendra une conférence de presse en lien avec les attentats de Bruxelles ce mardi après-midi à 16 heures au Centre médias du Palais fédéral à Berne.

  • 14h57  


  • 14h49  

    Dernier bilan provisoire: au regard des chiffres des pompiers et du maire de Bruxelles, on peut parler d'au moins 34 morts et près de 200 blessés dans les attentats qui ont frappé Bruxelles.


  • 14h45  

    Selon un nouveau bilan provisoire énoncé par les pompiers, il y a maintenant 14 morts et 92 blessés à l'aéroport Zaventem.

  • 14h40  

    L'attentat dans le métro de Bruxelles a fait «probablement une vingtaine de décès» ainsi que 106 blessés, a annoncé dans l'après-midi le bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur lors d'une conférence de presse, évoquant un bilan encore provisoire. «La situation dans le métro est extrêmement chaotique», a reconnu Yvan Mayeur, évoquant «un travail important pour identifier les victimes».

  • 14h30  

    American Airlines a indiqué que les explosions survenues à l'aéroport international de Bruxelles ne s'étaient pas produites près de son comptoir d'enregistrement, assurant qu'aucun de ses salariés n'avait été répertorié comme blessé.

    Des informations circulant sur les réseaux sociaux avaient auparavant laissé entendre qu'une explosion s'était produite près du comptoir d'enregistrement de la compagnie aérienne américaine.

  • 14h25  


  • 14h22  

    Les consignes des autorités à respecter pour la population bruxelloise.


  • 14h20  

    Une ceinture d'explosifs intacte a été retrouvée à l'aéroport de Bruxelles, rapporte la chaîne de télévision VTM. La police belge y a par ailleurs retrouvé un fusil d'assaut kalachnikov près du corps d'un assaillant.

  • 14h15  


  • 14h12  


  • 14h10  

    Le Conseil d’Etat vaudois a tenu à exprimer sa sympathie aux familles des victimes et son soutien aux autorités belges. Il condamne « avec la plus grande vigueur ces actes terroristes qui frappent des innocents dans toutes les régions du monde ». Dans un communiqué, l’Etat de Vaud rappelle que plus de 4000 ressortissants belges vivent et travaillent dans le canton.

  • 14h05  

    Une vidéo de Sky News montre la fumée dans l'aéroport de Bruxelles après la première explosion ce matin.


  • 14h  

    Dispositif sécuritaire renforcé à Genève:

    La police genevoise a indiqué que le dispositif sécuritaire avait été renforcé sur plusieurs sites sensibles. L’aéroport de Genève, les gares, certains bâtiments de la Genève internationale ainsi que d’autres lieux de rassemblement sont concernés. Les mesures prises après les attentats de Paris sont maintenues. Le niveau de vigilance reste pour le moment inchangé, précise le communiqué.

  • 13h57  

    Le parquet a «instamment» demandé «à la presse de s'abstenir de communiquer des informations relatives à l'enquête judiciaire en cours afin de ne pas nuire à l'enquête», alors que plusieurs médias faisaient état de perquisitions en cours. Le quotidien Le Soir a accédé à cette demande.


  • 13:55  

    L'enquête sur les auteurs des attentats qui ont frappé mardi Bruxelles est «toujours en cours», les autorités craignant qu'il y «ait encore des personnes dans la nature», a indiqué mardi le ministre belge des Affaires étrangères.

  • 13:50  


  • 13:45  

    Après le quotidien Le Soir, la RTBF affirme aussi que des perquisitions sont en cours dans la région de Bruxelles à la suite des attentats. «Des personnes suspectées d'être liées aux attentats sont activement recherchées, y compris par des patrouilles de police en rue», ajoute la chaîne publique francophone, citant des sources judiciaires.

  • 13:40  

    Comme annoncé un peu plus bas dans ce direct, la Gare du Nord a bien été évacuée à Paris. Une information France Bleu.


  • 13:35  

    Un nouveau bilan provisoire de la télévision publique belge fait état de 34 morts, 20 au métro de Maelbeek et 14 à l'aéroport Zaventem.

  • 13:30  

    L'Université libre de Bruxelles a évacué ses campus après 12 heures.


  • 13:25  


  • 13h20  

    De son côté, LeMatin.ch raconte que des «gymnasiens de Morges sont confinés dans les Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique, situés à environ 1 km à vol d'oiseau de la station de métro de Maelbeek, visée par les terroristes.» A lire ici.

  • 13:12  


  • 13:10  

    Une classe du collège Saint-Michel à Fribourg se trouvait dans le métro belge, une rame suivant celle qui a explosé, rapporte le site 20minutes.ch. Saine et sauve, la classe aurait été emmenée à l'ambassade de Suisse. Les élèves et enseignants vont être rapatriés en Suisse, indique le directeur de l'établissement.

  • 13:05  

    Selon une information du quotidien belge Le Soir, des perquisitions sont en cours à Bruxelles.

  • 13 heures  

    Le bilan du nombre de morts dans ces attaques à Bruxelles continue de grandir. On est passé de 28 à 30 en quelques minutes.


  • 12:55  

    Al-Azhar, prestigieuse institution de l'islam sunnite basée en Égypte, a condamné mardi les attentats meurtriers perpétrés à Bruxelles, estimant qu'ils violaient «les enseignements tolérants de l'islam».

    «Ces crimes haineux violent les enseignements tolérants de l'islam», a indiqué dans un communiqué l'institution. «Si la communauté internationale ne s'unit pas pour faire face à cette épidémie, les corrompus ne cesseront jamais de perpétrer leurs crimes abjects contre les innocents», a-t-elle ajouté.

  • 12:50  

    Toujours en marge d'une réunion du conseil stratégique de l'attractivité, François Hollande a appelé à «l'unité nationale» et au «rassemblement» face à la menace terroriste après les attentats qui ont fait au moins 26 morts à Bruxelles.

    «Nous devons veiller plus que jamais à notre unité, au plan européen, au plan mondial» mais «l'unité la plus indispensable, elle est au plan national et chacun doit avoir conscience que dans cette période, nous devons être dans le rassemblement, dans la cohésion et aussi dans la solidarité», a-t-il déclaré à l'Elysée.

  • 12:45  

    La RTBF annonce aussi que des armes, dont une kalachnikov, ont été retrouvées à l'aéroport de Bruxelles Zaventem.

  • 12:40  

    Les images dramatiques de l'évacuation du métro entre la station Arts-loi et celle de Maelbeek, juste après la deuxième explosion.


  • 12:35  

    Selon l'agence de presse Belga, des armes auraient été découvertes dans un bâtiment de l’aéroport de Bruxelles-Zaventem.

  • 12:30  

    François Hollande s'exprime actuellement: «C'est l'Europe qui était visée à travers la Belgique. Nous devons prendre conscience de l'ampleur de ces attaques (...) Cette guerre contre le terrorisme doit être menée avec sang froid, détermination, car elle sera longue».


  • 12:22  

    Dernier bilan provisoire officiel: 11 morts et 81 blessés à l'aéroport de Bruxelles et 15 morts et 55 blessés dans la station de métro Maelbeek.


  • 12:19  


  • 12:17  

    Les voyages scolaires de la France vers la Belgique sont annulés après les attentats à Bruxelles, a annoncé la ministre de l'Éducation nationale. «J'ai demandé à tous les établissements scolaires qui avaient prévu des déplacements scolaires vers Bruxelles de les annuler», a déclaré Najat Vallaud-Belkacem, en marge d'une conférence de presse.

  • 12:15  

    Selon un nouveau bilan provisoire, l'attentat dans le métro de Bruxelles a fait au moins 15 morts et 55 blessés.

  • 12:10  

    La Tour Eiffel sera illuminée mardi soir aux couleurs de la Belgique, en hommage «aux victimes, à leurs proches et à l'ensemble du peuple belge» après les attentats qui ont frappé Bruxelles, a annoncé Anne Hidalgo, la maire de Paris.

  • 12:05  

    François Hollande a estimé mardi qu'«à travers les attentats de Bruxelles, c'est toute l'Europe qui est frappée», selon un communiqué de l'Elysée. L'Europe doit prendre «les dispositions indispensables face à la gravité de la menace», a ajouté le président de la République soulignant que «la France qui a été elle-même attaquée en janvier et novembre dernier y prend toute sa part».


  • 12:02  

    «Nous redoutions un attentat et c'est arrivé», a dit le premier ministre belge Charles Michel lors d'une conférence de presse en exhortant la population «au calme et à la solidarité». Les deux attentats ont fait «de nombreux morts, de nombreuses personnes blessées parfois gravement», a-t-il précisé.

  • 12 heures  

    Le Service de renseignement de la Confédération affirme que «les attentats qui se sont déroulés à Bruxelles confirment l'évaluation faite au début du mois de novembre 2015 par SRC».

    «S'il n'est pas exclu que de tels attentats aient lieu en Suisse, il n'y a à ce jour aucun indice de menace directe contre la Suisse et ses intérêts», a dit Isabelle Graber, porte-parole du SRC.

  • 11:55  

    Le DFAE n'avait pas en fin de matinée d'informations sur d'éventuelles victimes suisses dans les attentats qui ont secoué Bruxelles mardi. Une cellule de crise a été mise en place à Berne par les services de Didier Burkhalter.

    «Nous sommes en étroite collaboration avec l'ambassade suisse à Bruxelles et les services consulaires à La Haye pour coordonner» la crise, a indiqué Jean-Marc Crevoisier. Le DFAE a dans la foulée revu ses consignes de sécurité pour les voyageurs sur son site.

  • 11:49, les autorités belges s'expriment  

    Les autorités belges donnent une conférence de presse en direct. «La priorité est donnée aux blessés. Certains sont grièvement blessés», dit à l'instant en direct Frédéric Van Leeuw, procureur fédéral belge. «Nous mettons tout en œuvre pour normaliser la situation». Le procureur confirme qu'un kamikaze s'est fait exploser à l'aéroport où les dégâts sont énormes (nos photos). Le premier ministre belge Charles Michel a dénoncé, lui, «des attentats aveugles, violents et lâches».

  • 11:46  

    Contactée par Le Matin, une Bâloise qui travaille au parlement européen en tant qu'interprète de conférence, témoigne: «Je suis enfermée au parlement européen. Mais nous continuons à travailler. Le grand mufti d'Egypte est notre invité».

  • 11:41  

    Police et armée renforcent la sécurité des centrales nucléaires en Belgique.

  • 11:37  

    De nouvelles images des déflagrations survenues dans l'aéroport de Bruxelles où au moins 13 personnes ont été tuées selon un bilan provisoire, nous parviennent:

  • 11:30  

    Une nouvelle explosion vient d'avoir lieu rue de la loi, selon l'agence Belga. Elle était apparemment contrôlée par les démineurs.

  • 11:26  

    Le procureur de Belgique confirme que les explosions meurtrières à Bruxelles sont des attentats-suicide. Les attaques ont au moins 21 morts, selon le dernier bilan provisoire des pompiers de la capitale belge.

    Les explosions meurtrières qui se sont produites mardi matin dans le hall des départs de l'aéroport de Bruxelles-Zaventem ont été provoquées par un kamikaze, a précisé le parquet fédéral de Belgique cité par les chaînes de télévision VTM et RTBF.

  • 11:23  

    Facebook vient d'activer son «Safety check»


  • 11:22  

    «Le niveau de la menace est extrêmement élevé», a conclu Bernard Cazeneuve à l'issue du Conseil d'urgence qui s'est tenu ce matin à l'Elysée après les attentats à Bruxelles.

  • 11:21  

    Le ministre français parle de renforcer la lutte contre le trafic d'armes et les faux papiers. Il s'exprime à l'issue d'un Conseil d'urgence qui s'est tenu à l'Elysée après les attentats ce matin survenus à Bruxelles.

  • 11:17  

    Le ministre des Affaires étrangères Bernard

    Cazeneuve
    s'exprime en direct. Il communique que 1600 policiers supplémentaires ont été déployés dans les métros, dans les principales gares, dans les aéroports et même au niveau maritime. Six cents autres policiers et gendarmes ont également été déployés. Des mesures ont été décidées:
    - les accès aux transports publics se font avec une pièce d'identité
    - des messages de prévention vont être diffusés pour le grand public
    - dans le cadre du dispositif Sentinelle, des patrouilles de militaires vont être déployées
    - des mesures de contrôles et de palpation vont être déployées

  • 11:15, sécurité renforcée à Zurich-Kloten  

    Le correspondant de la RTS à Zurich précise que des mesures sont également prises à l'aéroport de Zurich-Kloten pour renforcer la sécurité


  • 11:12  

    Image prise au seuil de la station de métro de Maelbeek (quartier des institutions européennes) où les blessés sont évacués.

  • 11:10  

    La Belgique est paralysée. Comme nous vous l'indiquions dès 9h38 (voir notre post), aucun métro ni aucun bus ne circule. Plus aucun avion ne part ni n'atterrit à Bruxelles. Par ailleurs, les liaisons avec la France sont interrompues. Le trafic est désormais suspendu de Lille vers Bruxelles. Ni Thalys ni Eurostar jusqu'à nouvel ordre.

  • 11:02  

    Les secours sont à pied d’œuvre à la station de métro du quartier européen à Maelbeek où au moins une bombe a explosé (photo Centre France).

  • 10:56  

    Une image prise sur les lieux de l'explosion survenue dans la rame de métro à l'arrêt Maelbeek nous parvient via les réseaux sociaux.

  • 10:54  

    Un conseil de défense se tient actuellement à l'Elysée, en France.

  • 10:52  

    Le quotidien belge Le Soir annonce que le Palais royal a été bouclé en raison d'un colis suspect.



    La frontière entre la France et la Belgique, dont routière, est totalement fermée, selon le quotidien Libération.

  • 10:45, le point sur la situation  

    Au moins deux attentats ont frappé Bruxelles en son cœur ce 22 mars entre 8h et 9h.
    - A l'aéroport de Bruxelles-Zaventem, au moins deux explosions sont survenues, dont un attentat-suicide. On déplore au moins 13 morts et 35 blessés. L'aéroport est fermé jusqu'à demain matin au moins.
    - Dans au moins une station de métro, celle de Maelbeek (quartier européen). Au moins 8 morts et plusieurs blessés, soignés à même le trottoir.

  • 10:43, attentat-suicide confirmé  

    Le procureur du roi confirme qu'il s'agit d'un attentat-suicide à l'aéroport de Bruxelles. On ne sait pas s'il s'agit d'un ou de plusieurs kamikazes. On ignore également si les attaques survenues dans les stations de métro sont le fait d'un kamikaze ou d'une bombe déposée sur place dans un sac par exemple.

  • 10:41  


  • 10:41  

    Un policier vient de confirmer à l'AFP qu'il y avait bien des morts et des blessés dans le métro de Bruxelles.

  • 10:40, le témoignage  

    Anthony, de Swissport, présent sur place lors des explosions, témoigne auprès de BFMTV: «On a entendu une explosion très violente. C'était une bombe. Tout le monde cherchait une porte de sortie. J'ai sauté sur le tapis de bagages. Là, il y a eu une deuxième explosion. J'ai vu quelqu'un avec une jambe en sang. Je suis resté caché. Est-ce qu'on doit partir, est-ce qu'on doit rester? Je ne savais plus quoi faire. C'est sûr que c'étaient des bombes. Le bruit était énorme. Mon collègue a aussi vu une douille d'AK 47.»

  • 10:35  

    Le bureau du Premier ministre Belge est sous protection militaire


  • 10:24  


  • 10:21  

    Les grandes gares de Bruxelles ferment aussi après les attentats.

  • 10:19  

    «Restez où vous vous trouvez» intiment les autorités à la population.

  • 10:18  

    L'AFP évoque au moins une quinzaine de blessés lors de l'explosion survenue à la station de métro Schuman, au cœur du quartier des institutions européennes.

  • 10:17  


  • 10:15  

    Les explosions survenues mardi matin à l'aéroport international de Bruxelles ont faitau moins 13 morts et 35 blessés, ont rapporté plusieurs médias belges. Le parquet fédéral a confirmé le bilan d'au moins 13 morts, selon la chaîne publique RTBF.

  • 10:11  

    Les employés de Swissport étaient tout près de l'explosion à l'aéroport


  • 10:06  

    Le premier ministre suédois Stefan Löfven évoque une attaque contre l'Europe démocratique.

  • 10:04  

    La Commission européenne appelle ses employés à rester chez eux ou dans leurs bureaux.

  • 10:02, le bilan provisoire  

    Selon les médias belges, il y aurait au moins 13 morts et 35 blessés pour les seules explosions survenues à l'aéroport de Bruxelles.

  • 10:01  

    Le premier ministre français Manuel Valls et les ministres de l'Intérieur et de la Défense, Bernard Cazeneuve et Jean-Yves Le Drian, seront reçus mardi à 10 heures pour faire le point avec François Hollande après les explosions à Bruxelles, a indiqué l'Elysée.

  • 10:00  

    La responsable d'un restaurant situé entre les stations de métro Art-Loi et Malebeek témoigne auprès de BFMTV: les commerces ont reçu l'ordre de fermer leurs portes et d'évacuer les lieux. Elle ajoute que les forces de l'ordre sont déployées en grand nombre et que la circulation est bloquée au seul profit des ambulances. «Tout le monde court dans tous les sens», ajoute cette femme à l'antenne de BFMTV.

  • 09:57  

    On parle désormais de trois bombes, dont une qui aurait explosé près de la Compagnie Brussels Airlines et une autre près de American Airlines.

  • 09:54  

    Une vidéo de la fumée qui s'échappe de la station de métro Maelbeek


  • 09:53  

    Voici une carte pour mieux situer les événements dramatiques de ce début de matinée


  • 09:53  

    Les mesures de sécurité sont renforcées à l'aéroport parisien de Roissy.

  • 09:52  

    Une journaliste du Wall Street Journal publie une photo de l'évacuation de l'aéroport


  • 09:51  

    Évacuation toujours en cours à l'aéroport de Bruxelles


  • 09:50  

    Bruxelles est paralysé: après les avions, les trains et les métros, les bus sont mis à l’arrêt complet à Bruxelles.

  • 09:49  

    La RTBF parle désormais d'un «attentat-suicide».

  • 09:47  

    L'agence de presse AP confirme qu'il y a plusieurs blessés à la station de métro Malebeek, au cœur de Bruxelles.

  • 09:41  

    Le président de la Confédération en exercice, Johann Schneider-Ammann, communique ses pensées à ses homologues belges.


  • 09:40, une ligne d'urgence est mise en place  

    Le rédacteur en chef adjoint du Soir précise:


  • 09:38  

    D'après la STIB, société des transports bruxellois, toutes les stations de métro sont fermées après l'explosion confirmée à la station Maelbeek.

  • 09:35  

    Les sources hospitalières font état de DIX MORTS ET TRENTE BLESSÉS à l'aéroport.

  • 09:28  

    L'aéroport de Genève communique: Tous les vols au départ de Genève à destination de Bruxelles sont annulés en raison des récents événements.

    Tous les vols au départ de Genève à destination de Bruxelles sont annulés en raison des récents événements. Nous prions...

    Posted by Genève Aéroport on Tuesday, March 22, 2016

  • 09:21  

    Selon la RTBF, d'autres explosions seraient survenues à la station de métro Maelbeek (gouvernement belge), Art-Loi et Schuman (Union européenne) à Bruxelles. (photo ci-contre d'un Bruxellois postée sur Twitter)

  • 09:17  

    Plusieurs témoins sur place ont affirmé auprès de l'agence de presse Belga (l'ATS belge) qu'il y avait eu des coups de feu avant les explosions et que des phrases en arabe avaient été entendues peu auparavant. Des agents de sécurité auraient eu le temps de tirer sur les hommes criant en arabe.

  • 09:13  

    Une journaliste de l'agence de presse Belga précise:


  • 09:11  

    Selon le journaliste de L'Illustré Arnaud Bédat, qui affirme être en contact téléphonique avec un ami sur place, les explosions du hall d'entrée de l'aéroport sont survenues à deux pas des guichets et notamment de celui de Swiss.

  • 09:09  

    Les services de renseignement belges avaient été alertés d'une possible attaque terroriste imminente hier, selon BFMTV.

  • 09:08  

    La chaîne RTBF cite des pompiers affirmant que d’autres bombes ont été découvertes. Selon Reuters et l'agence de presse Belga, des coups de feu ont été entendus avant l’explosion. Les chaînes flamandes parlent, elles, d'au moins ONZE MORTS.

  • 09:06, le point sur la situation  

    L'AFP confirme: «L'aéroport de Bruxelles est fermé «jusqu'à nouvel ordre», a confirmé mardi sur son site internet Eurocontrol, l'organisation européenne pour la sécurité de la navigation aérienne. Deux explosions ont secoué l'aéroport ce mardi matin, faisant au moins un mort et des blessés selon la police fédérale belge. Les vols ont été annulés selon le compte twitter de l'aéroport, et certains avions déjà en vol étaient déroutés, selon les applications sur les réseaux sociaux suivant l'évolution des vols en temps réel.»

  • 09:05  


  • 09:02  

    Nicolas Bideau, directeur de Présence Suisse, était dans les airs en direction de Bruxelles quand son avion a fait demi-tour.


  • 09:01  

    La déflagration a entraîné l'effondrement du plafond du hall des départs de l'aéroport international de Bruxelles-Zaventem.

  • 08:58  

    Des images montrant un blessé nous parviennent.


  • 08:56  

    Les vols vers Bruxelles-Zaventem sont déroutés vers les aéroports de Charleroi et Liège.

  • 08:52  

    La police fédérale belge confirme au moins un mort et plusieurs blessés. Des médias belges évoquaient auparavant onze morts.

  • 08:51  

    Des photos de l'intérieur de l'aéroport où sont survenues les explosions nous parviennent.

  • 08:50  

    Un bilan provisoire relayé par des médias belges fait état de onze morts.

  • 08:48  

    Le dernier avion à avoir atterri avant que ne surviennent les explosions venait de Genève


  • 08:46  

    Arnaud Bédat, journaliste à l'Illustré, dit avoir atteint par téléphone un ami sur place


  • 08:45  

    Voici la carte des lieux.


  • 08:44  

    L'aéroport de Bruxelles confirme les explosions et invitent les voyageurs à annuler leur venue.


  • 08:40  

    Selon un responsable de la police fédérale belge cité par la NBC, il y aurait plusieurs morts.

  • 08:38  

    Voici un tweet d'une journaliste belge au quotidien La Dernière Heure:


  • 08:35  

    Les agences de presse Reuters, AFP et ATS confirment que «deux explosions d'origine inconnue ont été entendues ce mardi matin à l'aéroport de Bruxelles. Plusieurs personnes auraient été blessées. L'aéroport a été fermé», notent les agences de presse.

  • 08:30  

    Selon la RTBF, un témoin a vu plusieurs blessés et des personnes évanouies sur le trottoir du hall des départs face à l'hôtel Sheraton.

  • 08:20  

    Les premières images qui nous parviennent depuis l'aéroport de Bruxelles.


  • 08:12  

    L'aéroport est en cours d'évacuation. Aucun vol ne part ni n'atterrit. Les trains ne circulent plus non plus en direction de l'aéroport.

  • 08:07  


  • 08:03  

  • 07:58  

    Deux explosions entendues à l'aéroport de Bruxelles-Zaventem.






Créé: 22.03.2016, 15h45

277
Publicité

277 Commentaires

Eliot Cohen

22.03.2016, 09:50 Heures

Démanteler le Moolenbeek là où la plupart de la population savait que abdeslam se cachait et on même envoyer des caillous sur la police qui est venu l'arrêter..... Répondre


Jennifer Dubochet

22.03.2016, 09:50 Heures

Cela ne finira donc jamais.... Il serait peu être enfin temps de commencer à réagir ??!!Mais non... Laissons faire les choses, peu être qu'un jour ca s'arrêtera tout seul !! Comme par magie ???? Répondre



Sondage

Trouvez-vous le concours de Miss Suisse désuet?



Sondage

La population suisse s'arme toujours plus. Vous sentez-vous en sécurité?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons