Lundi 5 décembre 2016 | Dernière mise à jour 17:15

Bangkok Le système antifeu d'une banque tue 8 personnes

Huit personnes sont mortes et sept ont été blessées après avoir accidentellement déclenché le système anti-incendie du siège d'une banque thaïlandaise.

Les secouristes et les policiers ont fait leur possible pour réanimer les victimes de ce système antifeu déclenché inopinément. En vain.

Les secouristes et les policiers ont fait leur possible pour réanimer les victimes de ce système antifeu déclenché inopinément. En vain. Image: Reuters

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un nuage de produits chimiques qui réduit l'oxygène dans l'air a été libéré.

L'accident est survenu dans le sous-sol de la banque Siam (SCB), l'une des plus grandes institutions financières du pays, où une équipe d'ouvriers effectuait des travaux.

Parmi les huit personnes tuées, sept étaient des ouvriers d'une entreprise sous-traitante et le dernier un agent de sécurité, a précisé la police de Bangkok.

Pyrogen

«Les travaux ont pu déclencher les aérosols Pyrogen qui, une fois en action, réduisent l'oxygène dans l'air, ce qui peut blesser ou tuer des personnes», a indiqué lundi la banque dans un communiqué. Ce système est utilisé dans les locaux où éteindre un incendie avec de l'eau pourrait endommager documents et ordinateurs.

Sur son site Internet, la société Pyrogen précise que l'«exposition accidentelle» à son produit «doit être limitée à cinq minutes».

D'après le centre médical d'urgence, qui a pris en charge les victimes, cinq d'entre elles sont décédées sur place et trois autres sont mortes à l'hôpital. (ats/nxp)

(Créé: 14.03.2016, 07h46)

Sondage

Offrir une prime aux employés qui ne sont jamais malades vous semble-t-il correct?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.