Mardi 25 juillet 2017 | Dernière mise à jour 18:21

terrorisme «Les Suisses ne sont bons qu'à être décapités»

L'Irakien, soupçonné de préparer en Suisse un attentat avec deux membres de l’État islamique, n'est pas tendre avec sa terre d'asile. Il aurait déclaré qu'il était là pour tuer et non pas pour convertir.

Une milice de l'Etat Islamique en Irak. Selon les autorités fédérales, l'accusé Ousama M. a apporté son soutien à l'organisation terroriste.

Une milice de l'Etat Islamique en Irak. Selon les autorités fédérales, l'accusé Ousama M. a apporté son soutien à l'organisation terroriste. Image: AP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Soupçonné d'avoir préparé un attentat en Suisse ou en Europe, l'Irakien Oussama M. restera en prison. Les autorités fédérales ont décidé de prolonger une nouvelle fois sa détention. Et à lire ses déclarations que le «TagesAnzeiger» s'est procurées, on peut les comprendre. «Les chrétiens suisses ne sont bons que pour la décapitation, pas pour le prosélytisme», aurait lâché ce membre présumé de l'Etat islamique lors d'une audition.

Pour les autorités suisses, Oussama M. était clairement en train de préparer une action en Suisse pour le compte de l'organisation terroriste avec l'aide de deux complices. L'Irakien «est totalement en phase avec les activités de l'Etat islamique et se considère comme un de ses membres», écrit le Tribunal pénal fédéral. Il se décrit comme un combattant respecté qui a participé à des batailles.

Suite à une blessure

Oussama M. a été accueilli en Suisse après une grave blessure en Irak. Il souhaite retourner dans son pays une fois sur pied. Actuellement, il se déplace en chaise roulante. Et même s'il a été soigné et qu'il touche l'aide sociale, il est virulent avec la Suisse. Selon les autorités fédérales, l'accusé a apporté son soutien à l'Etat islamique, notamment pour des transferts de fonds. Il aurait aussi eu des contacts avec un membre influent Abu al-Muhajir Akkab, recherché par Interpol. Oussama M. était aussi chargé de mettre en place une cellule terroriste en Suisse chargée de préparer des attentat ici ou en Allemagne .

L'Irakien, comme ses deux complices, clame leur innocence depuis des mois. Aucune de ses demandes de libération ne lui a été accordée. En fait, sa détention préventive vient même d'être prolongée jusqu'au 20 septembre au moins. (Le Matin)

Créé: 18.05.2015, 16h30


Sondage

Météo estivale: le temps influence-t-il votre humeur?




Sondage

Prenez-vous vos vacances d'été de préférence en juillet ou en août?





Sondage

Etes-vous prêt à faire des cadeaux à une régie pour obtenir un appartement?




S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER


Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.