Samedi 3 décembre 2016 | Dernière mise à jour 21:52

Attentats Les accusés du 11-Septembre veulent qu'Obama et Bush témoignent

Les avocats des accusés du 11-Septembre ont demandé que huit hauts responsables américains, dont Barack Obama et son prédécesseur George W. Bush, témoignent devant le tribunal.

Les avocats de trois des cinq accusés appellent huit hauts responsables à faire une déposition lors des débats.

Les avocats de trois des cinq accusés appellent huit hauts responsables à faire une déposition lors des débats. Image: ARCHIVES/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les avocats des accusés du 11-Septembre estiment que les propos «incendiaires» des dirigeants au cours des dix dernières années ont pu affecter l'équité du procès.

Dans un document rendu public jeudi sur le site internet des tribunaux militaires, les avocats de trois des cinq accusés appellent huit hauts responsables à faire une déposition lors des débats. Une demande qu'a d'ores et déjà refusé l'accusation.

Les noms de Barack Obama, George W. Bush et Joe Biden figurent dans un recours qui vise à faire tomber les charges contre les accusés.

L'avocat d'un des accusés déplore que ce soit la justice militaire, par opposition à la justice de droit commun qui soit en charge de les juger. Les procureurs «contrôlent l'accès des témoins à Guantanamo et décident quels témoins fournir à la défense».

Cinq hommes accusés

«Au cours des 10 dernières années, à travers les administrations des deux présidents, ces accusés ont constamment été décrits comme des voyous, des meurtriers et des terroristes qui ont planifié les attentats du 11-Septembre», ont dénoncé les avocats.

«Le public peut aisément en conclure que ce système de tribunaux militaires d'exception n'existe que dans l'objectif d'imposer la peine de mort à ces accusés», ont-ils regretté.

Cinq hommes ont été formellement accusés, le 5 mai à Guantanamo, du meurtre de 2976 personnes lors des attentats du 11 septembre 2001 et encourent la peine capitale. (ats/afp/nxp)

(Créé: 24.05.2012, 23h23)

Sondage

Avec le retrait de François Hollande, la gauche peut-elle conserver la présidence de la France?



Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.