ACCUEIL 31.5.2016 Mis à jour à 19h43

MH370: un nouveau débris d'avion envoyé en Australie

Crash aérien

Un débris découvert par un touriste au Mozambique sera envoyé en Australie pour analyse. Il s'agira de déterminer s'il provient du vol MH370 de Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

Mis à jour le 12.03.2016
Le nouveau débris d'avion retrouvé par un touriste sud-africain au Mozambique.

Le nouveau débris d'avion retrouvé par un touriste sud-africain au Mozambique.
Image: Keystone

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Un nouveau débris d'avion retrouvé par un touriste sud-africain au Mozambique sera envoyé en Australie pour analyse, selon les autorités aériennes australiennes samedi. Il s'agira de déterminer s'il provient du vol MH370 de Malaysia Airlines, disparu il y a deux ans.

Un adolescent, en vacances au Mozambique en décembre, y avait trouvé une pièce de métal d'un mètre de long sur une plage et l'avait ramenée chez lui. Ce n'est qu'il y a quelques jours, avec la médiatisation de la découverte d'une autre pièce également au Mozambique, que la famille a informé les autorités sud-africaines.

Ces dernières avaient annoncé vendredi que la pièce avait été «collectée» et qu'elle serait «envoyée en Australie, qui est le pays désigné par la Malaisie pour identifier les objets trouvés».

Les autorités des transports à Canberra ont donc confirmé samedi que les gouvernements sud-africain, malaisien et australien oeuvraient à amener la pièce en question en Australie.

Aucune réponse

«La famille a contacté le bureau australien chargé de la sécurité des transports (ATSB)», a déclaré un porte-parole de l'ATSB, précisant avoir aussi reçu de leur part des «photos qui sont en cours d'analyse». L'ATSB a aussi ajouté que le débris serait examiné par les enquêteur malaisiens et australiens ainsi que par des spécialistes de Boeing.

Le Boeing 777 de Malaysia Airlines s'était volatilisé le 8 mars 2014 peu après son décollage de Kuala Lumpur à destination de Pékin, avec 239 personnes à bord.

Pour le moment, un fragment d'aile retrouvé en juillet dernier sur l'île française de La Réunion, dans l'océan Indien, et appartenant selon les autorités malaisiennes et la justice française à l'avion disparu, est la seule preuve qu'il s'est écrasé. Mais cet élément n'a apporté aucune réponse sur les circonstances de la disparition. (ats/nxp)

Créé: 12.03.2016, 09h56

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Comment qualifiez-vous le tunnel du Gothard?





Sondage

Etes-vous choqué que Swisscom offre un traitement de faveur aux parlementaires?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons

Les salaires à plus d'un million des grands patrons sont-ils justifiés?

Oui, ils font aussi gagner des millions

 
21.0%

Non, c'est hors de proportion

 
76.1%

Je n'ai pas d'avis sur la question

 
2.9%

2713 votes au total

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?