ACCUEIL 30.5.2016 Mis à jour à 16h24

Mer de Chine: des avions de combat observés

Surveillance militaire

Révélée par Fox News, cette information a été confirmée par les Etats-Unis.

Mis à jour le 24.02.2016 15 Commentaires
Vues satellite des installations chinoises sur l'île de Woody, en mer de Chine méridionale, le 17 février 2016.

Vues satellite des installations chinoises sur l'île de Woody, en mer de Chine méridionale, le 17 février 2016.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Des avions de combat chinois ont été observés ces derniers jours sur une île contestée de la mer de Chine méridionale, a indiqué mardi le commandement militaire américain dans le Pacifique, confirmant des informations de Fox News.

«Cela fait quelque temps qu'ils volent là-bas», a indiqué le capitaine de vaisseau Darryn James, un porte-parole de ce commandement (Pacom), en faisant référence à l'île Woody dans l'archipel des Paracels. «Ils sont déjà venus» dans le passé sur cette île avec des avions de ce type, a-t-il souligné.

«Nous sommes préoccupés de voir la Chine continuer à mettre des armements avancés sur un territoire revendiqué par plusieurs pays», a ajouté le capitaine de vaisseau.

Installation de radars

Pour les militaires américains, la présence ponctuelle de ces avions est toutefois moins inquiétante que l'installation de radars plus au sud dans l'archipel des Spratleys, révélée mardi par un centre d'études américain.

Des images satellites du récif de Cuarteron (Huayang en chinois) situé dans l'archipel des Spratleys et publiées par le Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS) montrent apparemment un radar à haute fréquence, un phare, un bunker souterrain, une plateforme pour hélicoptère et des équipements de télécommunications.

D'autres clichés de récifs proches (Gaven, Hughes, Johnson South) sont présentés comme montrant des installations similaires.

Revendication de Taïwan et du Vietnam

Woody (appelée «Yongxing», en chinois), est la principale île de l'archipel des Paracels, contrôlé par Pékin mais également revendiqué par Taïwan et le Vietnam.

Un responsable américain avait confirmé la semaine dernière que les Chinois avaient déployé sur cette île des missiles sol-air.

Les Chinois disposent d'une piste sur cette île depuis 1990 et ont fait des travaux pour pouvoir accueillir des avions de combat modernes chinois comme le J-11 en 2014/2015, selon le Pentagone.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi est actuellement en visite à Washington. Les deux pays ont fait état mardi d'avancées «importantes» vers une nouvelle résolution du Conseil de sécurité contre la Corée du Nord et son programme nucléaire. (afp/nxp)

Créé: 24.02.2016, 05h39

15

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité

15 Commentaires

Roland Magdane

24.02.2016, 06:38 Heures

C'est triste à dire mais inévitable: depuis le temps que les tensions internationales montent, tout ça finira bien par péter! Ce n'est qu'après une bonne guerre que la conjoncture redeviendra favorable. Répondre


margareth eigenmann

24.02.2016, 08:14 Heures

Et personne ne trouve anormal que les usa aient des bases ds le monde entier ( Allemagne comprise et océan indien). Eux peuvent faire ce qu'ils veulent mais par contre les autres n'ont pas le droit de bouger un doigt. Répondre



Sondage

La Suisse est-elle trop prudente dans l'utilisation de l'alerte-enlèvement?




Sondage

Etes-vous choqué que Swisscom offre un traitement de faveur aux parlementaires?




Les salaires à plus d'un million des grands patrons sont-ils justifiés?

Oui, ils font aussi gagner des millions

 
21.0%

Non, c'est hors de proportion

 
76.1%

Je n'ai pas d'avis sur la question

 
2.9%

2713 votes au total

Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?