Jeudi 1 septembre 2016 | Dernière mise à jour 07:17

Surveillance militaire Mer de Chine: des avions de combat observés

Révélée par Fox News, cette information a été confirmée par les Etats-Unis.

Vues satellite des installations chinoises sur l'île de Woody, en mer de Chine méridionale, le 17 février 2016.

Vues satellite des installations chinoises sur l'île de Woody, en mer de Chine méridionale, le 17 février 2016. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Des avions de combat chinois ont été observés ces derniers jours sur une île contestée de la mer de Chine méridionale, a indiqué mardi le commandement militaire américain dans le Pacifique, confirmant des informations de Fox News.

«Cela fait quelque temps qu'ils volent là-bas», a indiqué le capitaine de vaisseau Darryn James, un porte-parole de ce commandement (Pacom), en faisant référence à l'île Woody dans l'archipel des Paracels. «Ils sont déjà venus» dans le passé sur cette île avec des avions de ce type, a-t-il souligné.

«Nous sommes préoccupés de voir la Chine continuer à mettre des armements avancés sur un territoire revendiqué par plusieurs pays», a ajouté le capitaine de vaisseau.

Installation de radars

Pour les militaires américains, la présence ponctuelle de ces avions est toutefois moins inquiétante que l'installation de radars plus au sud dans l'archipel des Spratleys, révélée mardi par un centre d'études américain.

Des images satellites du récif de Cuarteron (Huayang en chinois) situé dans l'archipel des Spratleys et publiées par le Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS) montrent apparemment un radar à haute fréquence, un phare, un bunker souterrain, une plateforme pour hélicoptère et des équipements de télécommunications.

D'autres clichés de récifs proches (Gaven, Hughes, Johnson South) sont présentés comme montrant des installations similaires.

Revendication de Taïwan et du Vietnam

Woody (appelée «Yongxing», en chinois), est la principale île de l'archipel des Paracels, contrôlé par Pékin mais également revendiqué par Taïwan et le Vietnam.

Un responsable américain avait confirmé la semaine dernière que les Chinois avaient déployé sur cette île des missiles sol-air.

Les Chinois disposent d'une piste sur cette île depuis 1990 et ont fait des travaux pour pouvoir accueillir des avions de combat modernes chinois comme le J-11 en 2014/2015, selon le Pentagone.

Le ministre chinois des Affaires étrangères Wang Yi est actuellement en visite à Washington. Les deux pays ont fait état mardi d'avancées «importantes» vers une nouvelle résolution du Conseil de sécurité contre la Corée du Nord et son programme nucléaire. (afp/nxp)

(Créé: 24.02.2016, 05h39)

Sondage

Est-il normal de favoriser fiscalement les couples mariés?




Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.