Lundi 26 septembre 2016 | Dernière mise à jour 12:07

Présidentielles Michael Bloomberg étudie sa candidature

Affligé par l'actuelle campagne à la Maison-Blanche, l'ex-maire de New York confirme son intérêt pour la course électorale.

(Image d'archive - 2013)

(Image d'archive - 2013) Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

L'ancien maire de New York, Michael Bloomberg, a indiqué lundi qu'il «étudiait toutes les options» d'une éventuelle candidature à la présidentielle des Etats-Unis de novembre.

Il a relevé que le niveau du débat dans la campagne présidentielle était une «insulte aux électeurs».

«Je trouve le niveau du discours et de la discussion désespérément banal. C'est une honte», a ajouté Michael Bloomberg au Financial Times. Les Américains «méritent mieux». L'ancien maire de 73 ans, s'il se lance, le ferait en tant que candidat indépendant.

«J'écoute ce que disent les candidats et ce que les électeurs des primaires semblent faire», a-t-il poursuivi. Il a précisé que s'il décidait de se lancer, il lui faudrait s'inscrire sur les listes électorales au début mars.

Rebondissements

Son entourage avait déjà laissé fuiter l'idée le mois dernier, expliquant qu'il était excédé par la domination de Donald Trump chez les républicains et troublé chez les démocrates par les hésitations d'Hillary Clinton et la progression à sa gauche du sénateur Bernie Sanders.

Le milliardaire, fondateur de l'agence d'informations financières, qui porte son nom, avait déjà dans le passé caressé l'idée de se lancer. Mais dans un pays qui n'a jamais élu un candidat indépendant comme président, il n'a jamais sauté le pas.

Son entrée dans l'arène serait un nouveau rebondissement dans une course à la Maison-Blanche qui n'en manque pas cette année. Elle est marquée par l'émergence inattendue de seconds couteaux, dont le milliardaire de l'immobilier Donald Trump, républicain agressif qui n'a jamais occupé la moindre fonction élective, et le sénateur du Vermont Bernie Sanders, qui prêche pour une révolution politique anti-Wall Street côté démocrate.

De démocrate à républicain puis indépendant

Michael Bloomberg, plus pragmatique qu'idéologue, a été longtemps démocrate, avant de devenir républicain en 2001 pour être candidat à la mairie de New York, puis indépendant en 2007.

Dixième fortune mondiale avec un capital estimé à 40,2 milliards de dollars selon le classement en temps réel du magazine Forbes, il serait prêt à dépenser un milliard pour son éventuelle campagne. (ats/nxp)

(Créé: 09.02.2016, 06h01)

Sondage

La nouvelle hausse annoncée de l'assurance-maladie vous ferait-elle pencher pour la création d'une caisse unique?





Sondage

Que pensez-vous des places de cinéma numérotées comme au théâtre?





Sondage

Pensez-vous qu'Hillary Clinton soit encore en mesure de battre Donald Trump?



Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons


Sondage

Vous sentez-vous floué par les mesures eurocompatibles du Conseil national sur l'immigration?




Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.