ACCUEIL 16.4.2014 Mis à jour à 23h15

Michelle Obama exclut d'être un jour candidate à la présidence

Etats-Unis

La femme de Barack Obama a exclu jeudi de suivre les traces de son mari et de briguer la présidence des Etats-Unis, assurant que diriger la première puissance mondiale constituait un «travail vraiment difficile».

Mis à jour le 27.04.2012 1 Commentaire
Michelle Obama a laissé entendre jeudi qu'elle prévoyait la victoire de son mari.

Michelle Obama a laissé entendre jeudi qu'elle prévoyait la victoire de son mari.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

Michelle Obama s'est confiée à un enfant qui visitait la Maison Blanche jeudi à l'occasion de la journée annuelle lors de laquelle les Américains peuvent emmener leur progéniture sur leur lieu de travail. Ce dernier lui a demandé si elle serait un jour candidate à la plus haute fonction élective américaine.

«Vraiment pas. Non», a lancé Mme Obama en riant. «Être président, c'est un travail vraiment difficile, et un travail important», a-t- elle poursuivi.

Le président Barack Obama, qui s'est installé à la Maison Blanche en janvier 2009, est candidat à un second mandat de quatre ans. L'élection présidentielle sera organisée le 6 novembre, et Michelle Obama a laissé entendre jeudi qu'elle prévoyait la victoire de son mari.

«Je pense que quand ses mandats seront terminés, nous ferons d'autres choses importantes, parce qu'il y a beaucoup de façons d'être utile à ce pays et au monde, même si vous n'êtes pas président des Etats-Unis», a-t-elle expliqué.

«L'une des choses que l'on apprend sur soi lorsqu'on grandit, c'est quelles sont ses forces et quels sont ses intérêts. Et pour moi, c'est autre chose que d'être présidente. Donc, je ne serai probablement pas candidate. Mais c'est une très bonne question», a conclu Mme Obama.

Hillary Clinton reste la seule «Première dame» des Etats-Unis à avoir tenté de revenir à la Maison Blanche en tant que présidente. Elle avait dû s'incliner de justesse face à Barack Obama lors de la campagne des primaires démocrates de 2008, et est devenue depuis la chef de la diplomatie de son pays.

(ats/Newsnet)

Créé: 27.04.2012, 06h55

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Pablo Pampa

27.04.2012, 08:33 Heures
Signaler un abus 3 Recommandation 0

Pas d'ambition de ce côté-là non plus pour Bernadette Chirac. Répondre