ACCUEIL 15.9.2014 Mis à jour à 01h05

Milliers d'étudiants dans la rue contre les frais universitaires

Londres

Des milliers d'étudiants britanniques ont défilé mercredi à Londres sous étroite surveillance policière. Ils protestaient contre la hausse des frais d'inscription et le chômage des jeunes.

Mis à jour le 21.11.2012

Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Le défilé, encadré par un important dispositif policier pour éviter les débordements des manifestations étudiantes fin 2010, n'a cependant pas fait le plein par rapport au mouvement de 2010, quand 50'000 personnes avaient défilé au moment du vote de la loi sur l'augmentation des droits universitaires.

Mercredi, environ 10'000 étudiants ont manifesté sous la pluie, selon les organisateurs National Union of Students (NUS), mais la police n'a pas avancé de chiffres.

De brefs accrochages ont opposé la police et une minorité de manifestants à proximité du parlement, mais la manifestation s'est ensuite poursuivie de façon pacifique.

Sans avenir

"L'éducation est un droit, pas un privilège", "Arrêtez de jouer avec notre avenir", pouvait-on lire sur des pancartes du cortège, au dessus duquel flottaient aussi des drapeaux palestiniens en soutien à Gaza.

Les manifestants protestaient aussi contre l'absence de perspective professionnelle. "Rien n'a été fait pour aider la jeunesse à trouver des emplois", a déclaré Jack Everet, étudiant en politique.

"Dans deux ans, on va sortir de fac et on ne pourra pas avoir de travail. C'est comme ça que ça se passe maintenant, comme partout en Europe", a ajouté John Corrun, qui étudie la sociologie et la politique.

La manifestation s'est terminée précipitamment, le président du NUS Liam Burns étant hué et la cible de jets d'oeufs, illustration des divisions au sein du syndicat.

L'augmentation des frais d'inscription est entrée en vigueur à la rentrée 2012: les deux-tiers des universités ont accru les droits, avec une moyenne de 8500 livres (10'500 euros ou 13'500 dollars) par an contre 3300 livres auparavant. Quelque 3,7 millions de jeunes âgés de 16 à 24 ans sont actuellement au chômage au Royaume-Uni, selon les derniers chiffres officiels. (ats/afp/Newsnet)

Créé: 21.11.2012, 20h22

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment