ACCUEIL 2.10.2014 Mis à jour à 01h28

Pour Hollande, l’accord des 17 a déjà «des effets heureux»

Sommet de Bruxelles

Le président français s'est réjoui vendredi de l'accord trouvé entre les 17 pays européens, estimant que ses effets positifs se font déjà ressentir.

Mis à jour le 29.06.2012 1 Commentaire
Le président français a estimé que l'accord trouvé comportait trois avancées majeures.

Le président français a estimé que l'accord trouvé comportait trois avancées majeures.
Image: Keystone

Articles en relation

Partager & Commenter

François Hollande a estimé vendredi matin que l’accord conclu dans la nuit par les pays de la zone euro sur la recapitalisation et la surveillance des banques avait déjà des «effets heureux».

A son arrivée au Conseil européen pour la reprise des travaux des dirigeants des 27, le président français a estimé que cet accord comportait trois avancées.

«La première c’est sur la recapitalisation des banques, avec une supervision bancaire et avec un calendrier», a-t-il dit.

«La seconde, c’est de permettre qu’il puisse y avoir pour l’Espagne des solutions de facilité qui puissent être apportées, là encore dans un délai court. Et puis enfin qu’il y ait, d’une manière générale, une pleine utilisation des instruments FESF et MES pour donner aux Etats qui ont fait des efforts les protections nécessaires par rapport aux taux d’intérêt.»

«Je constate que ces premières annonces ont déjà eu des effet heureux», a-t-il conclu sans préciser à quoi il faisait allusion. Les écarts de taux entre les emprunts à dix ans de l’Allemagne et ceux de l’Espagne et de l’Italie se sont resserrés à la suite de l’accord de la nuit.

Les valeurs bancaires ont ouvert à la hausse vendredi matin, entraînant dans leur sillage les Bourses européennes, dopées par cet accord. La Bourse de Tokyo a pour sa part fini en nette hausse et franchi la barre des 9000 points pour la première fois depuis sept semaines. (ats/Newsnet)

Créé: 29.06.2012, 11h01

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

1 Commentaire

Patrick Luder

29.06.2012, 16:56 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Pauvre Europe qui ne vois de solutions que dans l'acroissements des dettes et dans l'impossible croissance. Vous voulez redonner du travail aux Européens? Eh bien stoppez la concurrence déloyale, promue par une dérégulation des taux de change, le travail d'un chinois doit être plus ou moins égal à celui d'un Américain, d'un Africain ou d'un Européen. Et équilibrez les balances commerciales EURO... Répondre



Super héros, Louis Vuitton, fleuri, à poids... Les meilleurs du web!