ACCUEIL 26.5.2016 Mis à jour à 00h01

Près de 33 morts dans des attentats de l'EI à Bagdad

Bagdad

Les attaques ont été perpétrées près d'un marché dans un quartier à majorité chiite de Bagdad.

Mis à jour le 28.02.2016
Les attentats suicide sont fréquents à Bagdad

Les attentats suicide sont fréquents à Bagdad
Image: Archives/AFP

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

Au moins 33 personnes ont été tuées dimanche dans des attentats revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) près d'un marché dans un quartier à majorité chiite de Bagdad, selon des responsables de la sécurité et médicaux irakiens. Le groupe djihadiste, a également attaqué un poste de l'armée à l'ouest de Bagdad, prenant temporairement son contrôle et tuant au moins huit membres des forces de sécurité.

Les attaques près d'un marché du quartier de Sadr City, les plus meurtrières dans la capitale irakienne, depuis le début de l'année, ont également blessé au moins 79 personnes.

Selon les mêmes sources, au moins l'une des attaques a été déclenchée par un kamikaze.

Attaques fréquentes

En Irak, les attentats suicide sont une tactique presque exclusivement utilisée par des musulmans sunnites extrémistes, notamment membres du groupe Etat islamique (EI).

Les musulmans chiites, qui forment la majorité de la population irakienne, sont considérés comme hérétiques par les djihadistes de l'EI et sont souvent la cible d'attentats.

Jeudi, neuf personnes sont mortes à Bagdad dans un double attentat suicide perpétré contre un lieu de culte chiite et revendiqué par l'EI.

Attaque des djihadistes

Selon des responsables de la sécurité, le groupe djihadiste, a par ailleurs lancé dimanche matin une attaque contre un poste de l'armée à Abou Ghraib à l'ouest de la capitale, s'en emparant pour une courte durée avant que les forces de sécurité ne le reprenne quelques heures plus tard.

Cette attaque a fait huit morts et au moins 22 blessés, selon les mêmes sources.

Les attaques et attentats sont fréquentes à Bagdad, même si la violence dans la capitale a considérablement baissé depuis que l'EI s'est emparé de larges pans du territoire irakien en juin 2014, concentrant ses combattants dans ces zones. (ats/nxp)

Créé: 28.02.2016, 16h18

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

Après la panne de Swisscom, vous sentez-vous pris en otage par Internet?




Sondage

Irez-vous voir les films primés au dernier Festival de Cannes?




Jetons

Services
  • Pratique et économique, commandez vos jetons