ACCUEIL 22.7.2014 Mis à jour à 17h24

Scènes de guérilla urbaine entre policiers et Palestiniens

Jérusalem

Des affrontements ont éclaté vendredi entre les forces de police israéliennes et plusieurs centaines de Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées.

Mis à jour le 24.02.2012
Ces affrontements font suite à une semaine très tendue sur l'esplanade des Mosquées.

Ces affrontements font suite à une semaine très tendue sur l'esplanade des Mosquées.
Image: AFP

"Des centaines de Palestiniens ont jeté des pierres en direction de la porte des Maghrébins où étaient stationnées les forces de police à la fin de la prière du vendredi", a déclaré le porte-parole de la police israélienne Micky Rosenfeld, faisant référence à la seule entrée à l'esplanade des Mosquées qui peut être utilisée par des non-musulmans.

"Des centaines de policiers ont pénétré sur l'esplanade où ils ont utilisé des grenades assourdissantes pour disperser les manifestants", a-t-il précisé. "Il y a toujours plusieurs dizaines de jeunes Palestiniens à l'intérieur de la mosquée Al-Aqsa mais le calme est revenu sur l'esplanade", a-t-il ajouté, précisant que plusieurs policiers avaient été légèrement blessés par des jets de pierres.

Du côté palestinien, quatre manifestants ont été blessés, ont rapporté des sources médicales palestiniennes.

Ces affrontements font suite à une semaine très tendue sur l'esplanade des Mosquées. Dimanche, la police israélienne avait interpellé 18 Palestiniens qui s'en étaient pris à coups de pierres à des touristes présents sur l'esplanade.

Mardi, des manifestants palestiniens avaient lancé des pierres contre des policiers israéliens qui escortaient un groupe de pèlerins chrétiens et juifs sur ce site. Un officier de police avait été légèrement blessé et deux Palestiniens arrêtés.

Enfin jeudi, sept Palestiniens avaient été arrêtés à la suite de nouveaux incidents avec des visiteurs juifs sur l'esplanade des Mosquées.

L'esplanade, que les musulmans appellent le "Noble sanctuaire" (Haram al-Charif) et les juifs le "Mont du Temple" en référence à l'ancien temple juif de Jérusalem, est le troisième lieu saint de l'Islam et le lieu le plus sacré du Judaïsme. (afp/Newsnet)

Créé: 24.02.2012, 13h48