Mardi 6 décembre 2016 | Dernière mise à jour 06:22

Climat Sérieuses intempéries en Amérique du Nord

Le Canada connaît sa première tempête de neige et les Etats-Unis comptent 49 morts en une semaine.

Montreal (Québec, Canada) sous la neige, le 29 décembre 2015.

Montreal (Québec, Canada) sous la neige, le 29 décembre 2015. Image: AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

D'importantes chutes de neige se sont abattues mardi sur la moitié est du Canada, première véritable tempête hivernale de la saison dans ce pays. Par ailleurs, de la pluie verglaçante a été signalée au sud de l'Ontario, ont indiqué les services météorologiques.

Une intense dépression en provenance du Texas se trouvait mardi sur la région des Grands lacs. Elle avait auparavant provoqué des phénomènes météorologiques intenses aux Etats-Unis, où tornades, inondations et tempêtes ont fait au moins 49 morts depuis mercredi passé, selon le dernier bilan des autorités.

Près d'une dizaine de tornades ont frappé le Texas, dans le sud, tuant 11 personnes. Au moins 13 autres sont mortes dans le Missouri, dans le centre, la plupart emportées par des inondations et crues subites depuis dimanche alors qu'elles conduisaient.

Aéroports perturbés

Les fortes tempêtes accompagnées de blizzard ont ensuite soufflé lundi en remontant vers le Nord dans la région des Grands lacs. C'est cet épisode qui a touché le Canada mardi, où les pluies verglaçantes et la neige ont provoqué des perturbations dans le transport aérien et routier.

L'aéroport Pearson de Toronto a demandé aux passagers de «vérifier le statut de leur vol avec leur compagnie aérienne». En conséquence des conditions hivernales «des retards et des annulations de vols» étaient programmés.

Des congères

Avec le verglas, des centaines d'accidents routiers ont été relevés depuis lundi soir dans la région de Toronto. Au Québec, les automobilistes ont été priés d'éviter de prendre leur véhicule à cause d'«accumulations de neige entre 30 et 40 cm» attendues avant la fin de journée.

En raison de «forts vents pouvant atteindre 60 km/h», les services routiers ont fait part de formation de congères sur les routes secondaires tout le long de la vallée du St-Laurent. La tempête devait atteindre les provinces atlantiques du Nouveau-Brunswick et de Nouvelle-Ecosse en fin de journée avec une vingtaine de centimètres attendus à Halifax.

Cette tempête arrive avec près d'un mois de retard et les stations canadiennes de sports d'hiver ont enregistré une baisse importante de leur fréquentation pour Noël. (ats/nxp)

(Créé: 30.12.2015, 00h24)

Sondage

Manuel Valls a-t-il une chance de devenir président des Français?


S'INSCRIRE À LA NEWSLETTER
Recevez l'actualité quotidienne du "Matin", ainsi que ses offres exclusives.
Choisissez vos newsletters

Contact

Service clients

Abonnement et renseignements
Nous contacter
lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
Adresse postale:
Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne

Publicité

Publier un nouveau commentaire

Attention, une nouvelle procédure est en place. Vous devez vous inscrire ou mettre à niveau votre profil
"Le Matin" aime les débats. Mais trop d'abus ont lieu dans les forums. La politique pour commenter un sujet a changé. Vous devez créer un compte utilisateur ou compléter votre profil existant avec un numéro de téléphone mobile (vous n'en avez pas? envoyez une demande à l'adresse commentaire@lematin.ch). Nous vous prions d’utiliser votre nom complet. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de penser que de nombreuses personnes vous lisent. Et bon débat!
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.