ACCUEIL 24.4.2014 Mis à jour à 01h10

Total a localisé la fuite de gaz

Mer du Nord

La fuite de gaz sur la plateforme Total a pu être localisée.Deux navires avec des équipements anti-incendie ont pris position pour entrer en action.

Mis à jour le 29.03.2012
La plateforme Total.

La plateforme Total.
Image: AFP

Articles en relation

Mots-clés

[Alt-Text]

Total a réussi à localiser dans un puits désaffecté situé à 4000 mètres de profondeur la fuite de gaz qui l'a obligé à évacuer une de ses plateformes en mer du Nord. Deux navires dotés d'équipements anti-incendie ont déjà pris position afin d'entrer en action.

«Ce que nous savons, c'est que la fuite provient d'un puits qui a été bouché il y a un an, dans une formation rocheuse à 4000 mètres de profondeur», a expliqué une porte-parole du groupe pétrolier.

Elle est située au-dessus du réservoir de gaz, qui se trouve à 5500 mètres, mais son ampleur reste «difficile à estimer», selon elle.

Deux navires transportant des équipements anti-incendie et un autre bâtiment, muni d'un sous-marin équipé d'une caméra pour inspecter la plateforme, ont pris position près de celle-ci.

Ces bateaux se trouvent à l'extérieur d'une zone d'exclusion maritime de 3,7 km instaurée autour de la plateforme où une torchère continuait à brûler jeudi, selon une autre porte-parole.

La présence de cette torchère fait toujours craindre aux experts une explosion si le vent venait à tourner, ramenant le gaz vers la flamme. La fuite qui perdure depuis dimanche a contraint Total à évacuer plus de 200 personnes travaillant sur cette plateforme. (ats/Newsnet)

Créé: 29.03.2012, 12h13

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Aucun commentaire pour le moment