ACCUEIL 31.10.2014 Mis à jour à 17h11

Trierweiler affirme que son compte Twitter a été «piraté»

France

La Première dame française a affirmé que son compte Twitter avait été «apparemment piraté» mercredi, alors qu'un nouveau tweet est apparu sous son compte sur le réseau social, après celui retentissant de mardi.

Mis à jour le 13.06.2012 17 Commentaires

Articles en relation

Partager & Commenter

Mots-clés

Valérie Trierweiler affirme avoir été victime d'un piratage.

Ce tweet publié à 17H49 sur le compte de la compagne du président François Hollande - @valtrier - ne comporte qu'un lien renvoyant à l'extrait d'un article du Monde publié par Rue89. Cet extrait assure qu'elle aurait demandé en vain au quotidien le retrait de deux photos la montrant assistant à la prise de vue de Raymond Depardon photographiant le chef de l'Etat dans le parc de l'Elysée.

Le tweet était toujours visible vers 19h20.

Questionnée, la journaliste a affirmé ne pas avoir posté ce tweet, ajoutant qu'elle avait été «apparemment piratée». Elle a en outre précisé qu'elle n'avait «jamais demandé le retrait de photos».

Son chef de cabinet, Patrice Biancone, a assuré également que le compte de la première dame avait été «piraté» et qu'il allait en avertir «les services» de l'Elysée.

Moqueries de la droite

La veille, Valérie Trierweiler avait provoqué la stupeur en postant un tweet en fin de matinée dans lequel elle apportait ses encouragements à Olivier Falorni, candidat dissident du PS, opposé au 2e tour des législatives à La Rochelle, à Ségolène Royal, investie par le parti.

Ce soutien avait suscité les moqueries de la droite et des critiques de socialistes. Mercredi, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a conseillé à Valérie Trierweiler d'avoir «un rôle discret».

L'envoi de ce tweet était intervenu peu après que le président Hollande eut apporté son soutien à la présidente de la région Poitou-Charentes, également mère de ses quatre enfants. (afp/Newsnet)

Créé: 13.06.2012, 19h30

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

17 Commentaires

anna blu

13.06.2012, 20:54 Heures
Signaler un abus 18 Recommandation 0

De mieux en mieux....comment s'enfoncer en 2 leçons. Mais qu'on lui dise de se taire, par pitié !!!!! Répondre


Laissezmoi Rire

13.06.2012, 19:35 Heures
Signaler un abus 14 Recommandation 0

Ben voyons! Mais oui c'est ça, piraté, 2 jours après, hahaha Répondre



Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne