ACCUEIL 30.10.2014 Mis à jour à 17h36

Un 15e général et des officiers se réfugient en Turquie

Syrie

Un général et des officiers ainsi que des soldats de l'armée syrienne ont fait défection et son passés mercredi en Turquie, a indiqué un diplomate turc.

Mis à jour le 04.07.2012 2 Commentaires
Nouvelle désertion au sein de l'armée syrienne.

Nouvelle désertion au sein de l'armée syrienne.
Image: Reuters

Parmi 66 personnes qui sont entrées mercredi après-midi en Turquie dans la localité de Reyhanli(sud) figurent un général et deux colonels ainsi que de simples soldats et leurs familles, a précisé cette source sous couvert de l'anonymat.

Plusieurs dizaines d'officiers et de soldats ont trouvé refuge en Turquie depuis le déclenchement en mars 2001 d'une révolte antigouvernementale en Syrie, réprimée dans le sang par le régime.

35'000 réfugiés

Ils forment l'Armée Syrienne libre (ASL) dont les éléments sont regroupés dans un camp spécial dans le sud de la Turquie, pays voisin de la Syrie qui abrite en tout plus de 35'500 réfugiés syriens sur son sol dans différents camps.

Le président syrien Bachar al-Assad a accusé la Turquie, dans un entretien à un journal turc, de fournir un soutien logistique aux «terroristes» dans son pays, ce que les dirigeants turcs ont démenti. (ats/afp/Newsnet)

Créé: 04.07.2012, 20h52

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

2 Commentaires

Georges Alexandre

05.07.2012, 13:44 Heures
Signaler un abus 2 Recommandation 0

Même Al-Assad n'a pas parlé "d'invasion américano-sioniste", c'est dire le niveau de certains commentaires. Les responsables de l'armée syrienne ne veulent plus être complices de ce qui est qualifié de crimes de guerre et de fuite en avant suicidaire d'un régime condamné par tous les observateurs sérieux. Assassinats et tortures semblent en effet ses principaux attributs. Répondre


yvette laemmler

05.07.2012, 08:41 Heures
Signaler un abus

J'espère que de nombreux soldats feront de même et refuseront ainsi de massacrer leur population. Répondre