ACCUEIL 24.7.2016 Mis à jour à 14h14

Un Palestinien tué dans de nouveaux heurts

Cisjordanie

Un homme a été tué et dix autres blessés par des tirs de soldats et de policiers israéliens dans le camp de réfugiés de Qalandiya situé près de Jérusalem.

Mis à jour le 01.03.2016

1/53 L'armée israélienne a bouclé Hébron, verrouillé les entrées de la ville et installé des barrières bloquant les voies d'accès de et vers Hébron, à l'exception de celle du nord qui mène au village de Halhoul en route pour Jérusalem. (Samedi 2 juillet)
Image: Reuters

   

Articles en relation

Signaler une erreur

Vous avez vu une erreur? Merci de nous en informer.

Partager & Commenter

De violents affrontements se sont produits durant la nuit de lundi à mardi après qu'une jeep de l'armée israélienne avec deux soldats à bord est entrée par erreur dans le camp, a affirmé une porte-parole de la police israélienne. Cette dernière a fait état de cinq policiers israéliens blessés, dont un le serait sérieusement.

Selon la police, la jeep a été attaquée à coups de pierres et de bouteilles incendiaires. Des renforts de soldats et de policiers ont alors été envoyés sur place pour sauver les deux soldats, qui ont été retrouvés sains et saufs.

De nouveaux heurts se sont alors produits. Des manifestants palestiniens ont jeté des engins explosifs et ont tiré en direction des forces israéliennes qui ont alors ouvert le feu, a ajouté la porte-parole. La victime palestinienne est un étudiant de 22 ans, a précisé de son côté le ministère de la santé palestinien.

Ouvert en 1949

Qalandiya est le théâtre de fréquents affrontements violents. Onze mille réfugiés palestiniens ayant fui leurs villages lors de la création d'Israël en 1948 s'entassent dans ce camp au pied du mur censé protéger Israël des attentats venus de Cisjordanie, selon l'agence de l'ONU pour les réfugiés palestiniens UNRWA.

Ouvert en 1949 avec l'idée d'être temporaire, ce camp est devenu une ville. Environ 60% de ses habitants ont moins de 25 ans et un résident sur cinq est au chômage, selon l'UNRWA. Qalandiya est le point de passage routier entre Ramallah, en Cisjordanie, et Jérusalem pour les Palestiniens. (afp/nxp)

Créé: 01.03.2016, 07h30

0

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

Caractères restants:

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.
Publicité
Aucun commentaire pour le moment

Sondage

La population suisse s'arme toujours plus. Vous sentez-vous en sécurité?




Service clients

Contact
  • Abonnement et renseignements
    Nous contacter
    lu-ve 8h-12h / 13h30-17h
    Tél. 0842 833 833, Fax 021 349 31 69
    Depuis l'étranger: +41 21 349 31 91
    Adresse postale:
    Le Matin, Service clients, CP, 1001 Lausanne